Accueil Urgences Contact syndication RSS Simulateur de tarifs Le kiosque famille
accueil
AccueilToute l'actualité > Actualités
L'actualité en images
Une politique jeunesse pour écouter et agir


Mieux connaître la jeunesse pour l’accompagner au plus près de ses attentes, ce sont les objectifs de la politique jeunesse engagée par la municipalité. Une action volontariste car la jeunesse n’est pas une compétence municipale exclusive.

Entre 2010 et novembre 2012, la Ville a mené une étude prospective sur la jeunesse herblinoise, qui a fait apparaître une réalité méconnue :

  • 21 % des jeunes actifs herblinois sont au chômage avec un taux atteignant 30 % à Bellevue et 40,5 % au Sillon de Bretagne
  • un fort pourcentage de jeunes sortis du système scolaire sans diplôme (16,3 % contre 12,6 % en moyenne sur l’agglomération nantaise)
  • un tiers des moins de 30 ans vit sous le seuil de la pauvreté.
  • une surreprésentation des familles monoparentales chez les jeunes ménages (11,4 % à Bellevue et 19,8 % au Sillon).

Pour cerner au mieux les besoins de la jeunesse herblinoise, 420 questionnaires ont été distribués auprès de collégiens, de lycéens et de jeunes non scolarisés. « Cette étude a bousculé les représentations sur les attentes de la jeunesse. Elle a fait émerger le fait que les jeunes sont inquiets sur leur santé, sur l’éducation, sur la formation et le logement », explique Jocelyn Bureau, adjoint à la jeunesse.

 

Après avoir mis à plat les dispositifs existants, la Ville épaulée par ses différents partenaires, a élaboré trois vastes plans d’actions :

 

Le plan d’accompagnement vers l’autonomie : prendre son envol

  • Ce plan vise à soutenir l’emploi des jeunes via les emplois d’avenir et le développement de l’apprentissage au sein des services municipaux. Une trentaine de jeunes seront embauchés en contrats d’avenir par la Ville. Celle-ci soutient financièrement les associations qui souhaitent embaucher un jeune en contrat d’avenir (à hauteur de 30 emplois). Du côté de l’apprentissage, elle souhaite former 30 jeunes en 2013 et 2014.
  • Il vise aussi à aider les jeunes dans leur accès au logement via un « contrat priorité logement » et le projet d’une résidence « logements tremplins ».
  • 3e axe, la mise en place d’un contrat de suivi individualisé des jeunes les plus en difficulté, impliquant le service jeunesse et le CCAS.
  • Ce plan envisage la création d’un pôle ressources jeunesse en direction des 14-25 ans. Objectif : créer un lieu d’information sur les différentes problématiques de la vie. « Notre volonté est de retenir l’attention du plus de jeunes possible, ceux qui sont scolarisés et ceux qui ont décroché de l’école et qui recherchent des informations », poursuit Jocelyn Bureau.
  • Ce plan a pour ambition d’aider les jeunes dans leur orientation professionnelle en organisant un forum annuel de l’orientation, en accueillant des élèves de 3ème lors des stages découvertes, en créant une bourse aux stages sur le site de la Ville... « Tous les parents ne sont pas égaux face à la recherche de stages. Certains ont des réseaux, d’autres pas », explique Jocelyn  Bureau.
  • Une aide à la scolarité et à la formation pourrait être proposée à travers d’ateliers hebdomadaires d’accompagnement à la scolarité pour les collégiens, de stages de remise à niveau pour les lycéens, d’ateliers informatique, de soutien à la formation de l’animation type BAFA/BAFD.

Le plan bien-être : la santé avant tout

Il se traduira d’abord par des actions menées par l’Atelier Santé-Ville :

  • actions organisées dans les collèges sur l’équilibre nutritionnel et sur l’hygiène bucco-dentaire
  • activités de bien-être physique et psychologique proposées en partenariat avec le service des sports et les centres socioculturels….

Le plan bien-être proposera également une offre de loisirs renouvelée et modernisée et un soutien aux projets des jeunes via un coup de pouce financier. « La Ville sera le garant du suivi du jeune. Elle veillera à ce que chaque jeune bénéficie d’une aide individualisée », indique Béatrice Gémieux, conseillère municipale chargée de la jeunesse.

Le plan « Place aux jeunes » donne la parole

Accroître la présence des jeunes et leur donner la parole : c’est ce que vise ce plan, qui met l’accent sur l’éducation à la citoyenneté en lien avec les programmes scolaires. Des moyens d’expression comme des débats publics, une web TV et des émissions de radio sur Jet FM pourraient être créés. Un soutien à la vie associative et à l’accueil des jeunes dans les services publics sont également prévus. Actuellement, deux juniors associations sont en cours de montage.

Contacter le service jeunesse

Article publié le 26.02.2013
Toute l'actualité