Imprimer Pdf

En toute sécurité entre le Bourg et Indre

Publié le 01.03.2016

La liaison douce piétons / vélos inaugurée samedi 19 mars 2016.

La liaison douce entre Indre et le Bourg de Saint-Herblain est un projet de longue date… et de longue haleine. Elle se concrétise tronçon par tronçon en poursuivant un même objectif : assurer la sécurité des habitants souhaitant circuler à pied ou à vélo de façon sûre entre les deux communes. Parmi eux :

 

Le dernier tronçon du cheminement doux a été réalisé d’août 2015 à janvier 2016, et financé par Nantes Métropole à hauteur de 1 M€ TTC. Il comprend la construction d’une passerelle de 300 m, la réalisation d’une voie douce de 250 m et divers aménagements côté Indre (élargissement de trottoirs, éclairage, traversées facilitées…).

Surplombant des zones humides et éloignée de 25 m de la voirie, la passerelle est haute de 2,50 m et repose sur des pieux s’enfonçant dans le sous-sol à une profondeur de 7 m. L’ossature en bois de chêne accueille un sol en caillebotis métallique. Des chicanes dissuadent les engins motorisés de l’emprunter et deux belvédères ont été aménagés, invitant à l’observation de la faune et la flore.

Car l’endroit est remarquable par sa biodiversité. La conception a d’ailleurs tenu compte des zones humides et des espèces protégées animales et végétales, et les travaux ont nécessité une procédure respectant la loi sur l’eau.

Le tronçon vient compléter les aménagements réalisés précédemment par Nantes Métropole dans le bourg de Saint-Herblain (réfection de l’allée de la Bourgonnière (1,3 km), intersection rues de la Gare / des Maures…) pour un montant de 2,3 M€ TTC. 244 000 € ont par ailleurs été investis aux abords des voies ferrées, côté nord, pour rendre la gare SNCF plus visible et faciliter son usage.

Des travaux sont prévus ultérieurement rues Zimmer et Jean-Marie-Brûlé, toujours pour faciliter les déplacements doux.

Inauguration samedi 19 mars 2016 à 10h30 : rendez-vous sur le parking du collège Anne-de-Bretagne (36 allée de la Bourgonnière à Saint-Herblain), puis déambulation jusqu'à Indre avec visite commentée des aménagements, geste inaugural à la passerelle, discours au complexe Eric-Tabarly (rue de l'Allier à Indre).