Imprimer Pdf

Hermeland demain : moins d’énergie, plus de services

Publié le 17.12.2015

La médiathèque bénéficie d’importants travaux de réhabilitation du bâtiment et de requalification des espaces. Détails.

La médiathèque Hermeland ? "C’est le plus gros consommateur d’énergie parmi les bâtiments municipaux, il était impératif d’intervenir", explique Christine Noblet, adjointe déléguée aux bâtiments municipaux. La Ville a estimé à 1,644 M€ TTC le coût global de la rénovation de ce bâtiment emblématique, conçu par le cabinet Durand-Ménard-Thibault et édifié en 1994.

Prévues pour durer jusqu’à fin août, les travaux vont d’abord porter sur l’isolation et le système de chauffe. L’objectif est de réduire de plus de 40% les consommations d’énergie. La médiathèque sera désormais équipée d’une chaufferie bois, et une filière bois interne mise en place, à partir notamment des coupes dans le parc de la Gournerie.

Au programme des opérations de maintenance lourde : remplacement des menuiseries extérieures alu et portes extérieures, mise en place de survitrages isolants, remplacement des verrières par des vitrages isolants… Une des phases les plus spectaculaires du chantier sera la dépose et le remplacement en totalité du mur rideau nord, qui verra la partie vitrée passer de 6,5 m à 5 m de haut.

Tête de réseau

Le programme de rénovation prévoit aussi une réfection intérieure globale (sols, murs, sanitaires, mise aux normes électriques, faux-plafonds...) et des travaux liés à une réorganisation fonctionnelle des espaces, permettant d’offrir de nouveaux services.

La zone d’accueil, les espaces de lecture, l’espace musique et danse, notamment, vont voir leur configuration revue. La ludothèque du Soleil Levant sera relocalisée à Hermeland. L’objectif poursuivi est de redonner à la médiathèque Hermeland sa dimension "tête de réseau" en renforçant et en rendant plus lisibles ses forces et ses qualités propres, notamment son cadre, ses espaces, ses fonds de référence, sa programmation culturelle.

A noter enfin qu’un projet de création graphique participative sera également mené autour de ce chantier, avec l’artiste graphique Vincent Perrottet, dont l’exposition des œuvres a précédé la fermeture de la médiathèque.

Lire aussi : Hermeland: ce qui change pour les abonnés

La médiathèque Hermeland demain