Imprimer Pdf

La Pâtissière, nouveau quartier en vue

Publié le 11.05.2022

Lors de la réunion publique du 10 mai, les élus et les équipes d’architectes-urbanistes ont dévoilé aux habitants présents les grandes intentions pour la création de ce futur quartier, situé au sud-ouest du Bourg. 

Débutées en 2016, les premières réflexions sur le futur quartier de la Pâtissière se précisent. La zone, délimitée au nord par la rue Radigois, au sud par le Chemin de la Treille et à l’ouest par la Voie métropolitaine 75 et le château de la Pâtissière, fait l’objet d’un projet d’urbanisation dont les contours ont été présentés en réunion publique le 10 mai. 80 personnes y ont participé.

"Ce projet répond à deux enjeux métropolitains majeurs, rappelle le maire, Bertrand Affilé. Le premier est la réponse publique apportée à la crise du logement qui sévit depuis 4 ou 5 ans. Il est de notre responsabilité à nous, élus, de faire en sorte que chacun puisse se loger dans des surfaces adaptés à ses besoins. Et le deuxième enjeu, c’est celui de la transition écologique. Développer un quartier comme celui-ci, en première couronne de la métropole, c’est éviter l’étalement urbain et le recours massif à la voiture individuelle." 

Logements de qualité

Le quartier de la Pâtissière offrira une continuité paysagère et urbanistique avec le sud-ouest du Bourg, en s’insérant dans le tissu pavillonnaire existant. Au total, 180 logements devraient sortir de terre à partir de 2025, dont 25 % de locatif social et 15 % d’accession abordable à la propriété. Constitués de pavillons individuels et de petits collectifs (R+2 : soit 2 étages maximum), les logements bénéficieront des dernières normes environnementales et d’une attention particulière en termes de qualité architecturale (orientation, grandeur des pièces à vivre...).    

180 logements prendront place dans le nouveau quartier Pâtissière © Agence Sathy

Place aux mobilités douces

Les logements seront desservis par une voie principale construite en bordure d’un merlon qui viendra faire tampon avec la VM75. "Cette surélévation du quartier permettra non seulement de protéger les habitants des nuisances de la VM75, mais elle va également ouvrir la perspective ouest sur les zones humides de la Pâtissière", indique l'urbaniste de l’agence Sathy, chargée de dessiner dans le détail ce nouveau quartier.

Si trois voies permettront aux véhicules d’accéder au nouveau quartier (allée de la Pâtissière, chemin de la Treille, avenue Jean-Berha), une large place sera concédée aux mobilités douces avec la création de pistes cyclables et allées piétonnes.  

Le quartier fera la part belle aux mobilités douces, notamment les cheminements piétons © Agence Sathy

Chaque logement sera doté de 1 à 2 places de stationnement privatif. Une offre sur la voie publique complètera ce volet privatif et permettra au public visiteur de se stationner. 

Forte dimension écologique

Outre ses logements de qualité, la Pâtissière entend proposer une nouvelle façon d’habiter la ville. Une large place sera accordée à la qualité paysagère et environnementale des lieux. Dans le projet présenté aux habitants, un petit bois abritant une zone humide est ainsi conservée en cœur de quartier. Un jardin fleuri marquera le sud du quartier. Surtout, un réseau dense de noues, maillera l’ensemble du quartier. Ces fossés permettent la rétention et l’infiltration des eaux pluviales et sont de véritables refuges de biodiversité pour la faune et la flore. "La Pâtissière est aujourd’hui un écrin paysager qu’il s’agit de préserver, relève Jérôme Sulim, adjoint à l’urbanisme. On profite de l’urbanisation raisonnée de ce secteur pour créer des continuités paysagères et favoriser les déambulations et flâneries des habitants du Bourg."

Autre élément novateur : les logements seront organisés sous forme de hameaux, avec des espaces partagés permettant aux habitants et habitantes de jardiner, bricoler, se retrouver autour de bancs et jeux pour enfants… "Cette idée du hameau  est très originale, indique Karen Ferrand, chargée d’opération chez l’aménageur Loire Océan Développement. Ce sont des espaces collectifs qui permettront de créer du lien social."

Les logements seront regroupés sous forme de hameau, avec un îlot central dédié à des activités favorisant le lien social © Agence Sathy

Co-construction du quartier       

Si la « philosophie » générale du quartier est désormais arrêtée, reste de nombreux points sur lesquels les habitantes et habitants pourront agir afin de co-construire le futur quartier. "C’est une démarche importante car la participation citoyenne est au cœur de notre manière de faire, appuie Jérôme Sulim. Entre aujourd’hui et les premières constructions, nous allons organiser un ensemble d’ateliers avec les riverains et les futurs habitants pour définir plus finement à quoi ressemblera ce quartier. Nous l’avons déjà fait sur la ZAC La Baule, et je crois pouvoir dire que ça a été très apprécié."  

Un nouvel écrin pour l’école Beauregard

Vieillissante, inadaptée aux nouvelle pratiques pédagogiques et impossible à rénover (l’amiante présente dans ses murs, aujourd’hui contenue, risquerait de se disperser en cas de travaux). Les problématiques qui entourent l’actuelle école Beauregard sont sans appel. C’est pourquoi la Ville a décidé la construction d’un tout nouvel établissement en lieu et place de l’actuel au sein même du quartier de la Pâtissière, sur sa frange nord, grâce à des terrains rachetés à des particuliers.

"C’est une décision logique au vu de la configuration de l’actuelle école Beauregard, et qui permettra d’accueillir les enfants dans de bien meilleures conditions, affirme Sarah Tendron, adjointe au maire en charge du quartier Bourg. Maintenant que cette décision est actée, nous allons pouvoir travailler plus finement avec les enseignants et parents d’élèves pour définir les contours de cette nouvelle école, en lien avec l’équipe d’architectes retenue, comme nous l’avons fait pour Stéphane-Hessel ou Nelson-Mandela."

Le calendrier 

Septembre 2019 : première réunion publique de présentation du quartier
Mai 2022 : deuxième réunion publique de présentation du quartier
2022-2024 : travail de co-construction avec les riverains du Bourg et les futurs habitants 
2025 : lancement des premières constructions

Plus d'infos

Projet urbain Pâtissière - Plans et croquis

Format : PDF Poids : 29,04 Mo

Télécharger

Dans l'actualité