Imprimer Pdf

La ville grandit tout en mesure

Publié le 29.12.2020

Saint-Herblain se métamorphose sous nos yeux prenant sa part dans le développement de l’agglomération nantaise. Comment se construit la ville ? Qui sont les acteurs et actrices de ces transformations urbaines ?

Une métropole attractive, des emplois, de nouveaux habitants, des logements neufs et des aménagements : au fil des ans, le paysage urbain se transforme à Saint-Herblain comme à Rezé, Orvault ou Indre... C’est Nantes métropole qui est en charge de la politique d’aménagement à l’échelle de l’agglomération. Pour accompagner le dynamisme démographique et maîtriser l’aménagement de son territoire, Nantes Métropole en étroite relation avec les villes qui la composent, s’appuie sur des documents et des règles d’urbanisme.

Des outils au service de l’aménagement

Le premier d’entre eux, c’est le Plan local d’urbanisme métropolitain (PLUm) qui différencie les zones urbanisables des zones naturelles ou agricoles ou encore des zones industrielles, auxquelles s’appliquent des règles d’urbanisme différentes. Le second se nomme Projet d’aménagement et de développement durables (PADD) et présente les orientations politiques partagées que sont le vivre ensemble, la ville des courtes distances, la transition énergétique et écologique, le développement économique.

Le Programme local de l’habitat (PLH), quant à lui, fixe des objectifs de construction propre à chaque ville encourageant les bâtiments à énergie positive et l’usage de matériaux plus écologiques.
Pour conjuguer objectifs de construction de logements, préservation des espaces naturels et  accès aux transports en commun, la Métropole choisit par exemple de densifier le long des axes structurants que sont les boulevards urbains et les abords des lignes de tramway ou de Chronobus.

Une affaire partenariale

Lors de l’élaboration du PLUm  (2019), la Ville a agi pour maîtriser l’urbanisation en limitant les hauteurs maximum, en préservant les espaces agro-naturels, en maîtrisant la densification du tissu pavillonnaire. La construction des nouveaux quartiers est confiée à la société Loire Océan Métropole Aménagement tandis que la direction de l’urbanisme de la Ville veille au respect des règles du PLUm, PADD et PLH.

Conjointement, la Ville équipe les quartiers de services publics et de lignes de transports en lien avec la Métropole. "La prise en compte de la dimension écologique et environnementale dans les aménagements est une démarche qu’ont bien intégrée les élus" souligne Jérôme Sulim, adjoint à l’urbanisme et à l’aménagement durable qui ajoute que "la ville se construit au quotidien avec le pôle Loire-Chézine de Nantes Métropole dans ses relations avec les entreprises locales"

Et la participation citoyenne ?

Désireuse d’associer les habitants aux réflexions, la Ville développe une méthode de participation à l’image des ateliers d’urbanisme des opérations à Anne de Bretagne dans le Bourg et la Gourmette dans le quartier Nord. Aux côtés de ces instances, les habitants sont tenus informés des projets urbains lors de réunions publiques et par des lettres thématiques.Cet effort d’information est  déployé pour l’ensemble des nouveaux quartiers comme pour la ZAC Allende à vocation intergénérationnelle, l’éco-quartier de Bagatelle et le boulevard Charles-Gautier.

La rénovation du quartier du Grand Bellevue associe également les habitants lors de temps de réflexion. C'est la conférence permanente. Depuis juillet 2019, 26 membres de tous horizons se réunissent régulièrement et accompagnent la transformation du quartier. Au centre de leurs travaux : les thèmes de la jeunesse, de l’éducation, de la formation et de l’insertion socio-professionnelle. Le 20 novembre dernier, la conférence permanente a partagé ses travaux avec les élus de Saint-Herblain, Nantes et Nantes Métropole. Des podcasts et des vidéos ont été réalisés et sont accessibles sur dialogue.citoyen.metropole.nantes.fr

En marge de la participation citoyenne, la Ville accueille chaque année les nouveaux habitants lors d'une soirée conviviale. Le lendemain matin, une visite commentée de la ville à bord d'un bus et la découverte d’une structure municipale sont programmées. Vous êtes nouvel arrivant à Saint-Herblain ? Inscrivez-vous pour la prochaine soirée d'accueil au 02 28 25 20 28 ou en écrivant à l'adresse suivante : communication@saint-herblain.fr. Vous recevrez une invitation dès que la date sera connue.

L’éco-quartier de Bagatelle installé dans un magnifique parc comptera à terme 1 251 logements dont 21% de logements sociaux, 24% de logements abordables.

La rénovation des quartiers

Les quartiers existants sont pris en considération dans la construction de la ville de demain : le Bourg qui est doté d’une médiathèque toute neuve, d’un centre socioculturel et d’un groupe scolaire rénovés et d’un centre historique réaménagé ; Preux avec son raccordement aux quartiers environnants et la rénovation de ses places, rues et logements sociaux;  le Grand Bellevue avec une opération de renouvellement urbain. Encore au stade d’études, l’avenir  se prépare déjà pour le pôle Atlantis, la route de Vannes, les rives de la Loire, le secteur de l’hôpital Nord-Laënnec.

Le groupe scolaire Jacqueline-Auriol a été remis à neuf pour apporter un meilleur confort aux usagers et améliorer les performances énergétiques et phoniques des bâtiments.

En chiffres

450 nouveaux logements annuels fixé par le PLH pour Saint-Herblain
332 M€ d’investissement pour le Grand Bellevue
1/5e de la surface en zones naturelles et agricoles préservées à Saint-Herblain
10 réunions publiques en 2018-2019 avec près de 200 participants

Un eservice sur les démarches d’urbanisme

Un projet de construction ? Un projet immobilier ? Il est dorénavant  possible, 24h/24h de faire une demande de certificat d’urbanisme d’information ou de déposer une déclaration d’intention d’aliéner en ligne. Il suffit de créer un compte sur eservices.nantesmetropole.fr, puis de choisir sa commune et de saisir sa demande dans le document Cerfa correspondant. L’instruction est entièrement dématérialisée.

Dans les prochains mois, ce téléservice sera progressivement élargi aux autres autorisations d'urbanisme (déclarations préalables, permis de construire, permis de démolir …). Plus d’infos : eservices.nantesmetropole.fr/urbanisme

Ils nous parlent de leur ville

Élodie Broix, nouvelle habitante du quartier Allende

Élodie Broix et son compagnon font partie des premiers habitants à s’être installés dans le nouveau quartier du boulevard Allende. Travaillant au CHU Hôtel Dieu, elle s’y rend quotidiennement en tramway. "C’est pour moi très facile car nous habitons à 5 minutes de l’arrêt". "Le programme Novallende nous a plu, il est réussi esthétiquement, proche des services, du Zénith, du centre-ville de Nantes".

Le jeune couple est devenu propriétaire d’un des 20 « logements abordables » du programme Novallende. "Nous avons bénéficié du dispositif "logement abordable" qui est conditionné aux revenus du ménage. Cela a été déterminant pour nous installer ici". La vie dans le quartier s’est progressivement installée avec notamment la création d'un groupe Facebook entre les habitants de la résidence. "Nous nous entraidons et échangeons des informations sur la vie dans le quartier" poursuit la jeune femme soucieuse du maintien de la tranquillité et de la qualité de vie.

Yvon Bohelay, membre de l'atelier d'urbanisme Gourmette dans le quartier Nord

Ingénieur-économiste à la retraite, Yvon Bohelay s’est appuyé  sur son expérience en matière d’urbanisme et de réglementation après une carrière dans les services immobiliers du Ministère de l’économie des finances et de la relance. Ce président de l’association du quartier La Gagnerie porte un regard positif sur la quinzaine de réunions qui se sont succédé depuis 3 ans. "Nous avons travaillé pour l’intérêt général à la fois pour les futurs habitants et les riverains en lien avec les représentants de la copropriété la plus proche également très impliqués".

C’est ainsi que les membres de l’atelier ont analysé, complété voire même parfois rectifié les articles du cahier des charges initial "comme par exemple ceux relatifs à la hauteur maximale des constructions et à leur emprise au sol". "Cette formule d’ateliers de coproduction s’avère particulièrement souhaitable sur des zones sensibles et appréciées quand ils se déroulent dans un climat d’écoute bienveillante comme ce fut ici le cas".

La ville d'un seul coup d'œil

Découvrez Saint-Herblain comme vous ne l'avez jamais vue ! Cette cartographie vous permet de repérer tous les grands équipements ainsi que l'organisation générale de la commune : ses parcs et jardins, ses transports en commun, ses axes de circulation.