Imprimer Pdf

Les quartiers Bourg et Preux à l’orée de rénovations

Deux réunions publiques ont permis d’évoquer les projets d’aménagement.

La salle du conseil municipal était pleine comme un œuf pour la réunion publique du 7 juin sur le quartier Bourg. À cette occasion, les grandes orientations stratégiques de l’évolution du quartier ont été présentées aux habitants.

Quartier historique, le Bourg va connaître des aménagements qui conforteront son rôle de centre-ville. La volonté municipale est de renforcer l’habitat de façon raisonnée, de maintenir les transports en commun et les services. Ces choix sont nécessaires pour construire la ville des courtes distances, diminuer les temps de déplacements domicile-travail et préserver les terres agricoles herblinoises.

La place de l’Abbé-Chérel et les rues Gicquiau, Mouillié, Pierre-Blard, des Prés et avenue des Sports vont être réaménagées. Il s’agit de rendre à la place un cadre apaisé et une ambiance urbaine et paysagère de qualité, tout en sécurisant davantage la sortie de l’école Saint-Hermeland. Une prochaine rencontre à laquelle les habitants sont conviés  est prévue en septembre pour engager des études. Le lancement des travaux pourrait être programmé au second semestre 2019. 

Côté dynamique économique, Bertrand Affilé a affirmé que le magasin Super U était "la locomotive de l’activité commerciale du Bourg" et que sa présence était nécessaire pour son attractivité.

Circulation apaisée, services publics renforcés

A l’échelle du centre Bourg, la vitesse automobile ne pourra excéder les 30 km/h. En outre, des solutions de stationnement à la carte sont à l’étude. La zone bleue sera redynamisée pour renforcer la rotation des véhicules. " On ne pourra plus aller en voiture partout et se stationner devant le commerce où l’on va ", souligne le maire. L’offre de transports en commun restera la même et les déplacements doux seront privilégiés avec le prolongement des bandes cyclables. Au sud du Bourg, un projet d’espace public ludique est à l’étude. Les services publics et associatifs du quartier vont connaître une période de travaux avec la rénovation du centre socioculturel du Bourg et l’aménagement d’une médiathèque en son sein, la rénovation du groupe scolaire Jacqueline-Auriol. Le gymnase de la Changetterie est en cours de réhabilitation et va être agrandi.

Réinventons Preux : le quartier va s'ouvrir 

La Ville et Nantes Métropole s’associent pour engager rapidement les travaux de rénovation de l’ensemble du cœur du quartier et intervenir sur la place, la voirie et les venelles. Ces différents projets ont été présentés aux habitants lors d’une réunion publique le 19 juin qui a fait salle pleine au centre socioculturel du Soleil-Levant. Harmonie Habitat a déjà démarré la rénovation de 71 logements. De leur côté, les 65 logements d’Atlantique habitation seront rénovés en 2019 ainsi que la démolition de 12 appartements situés au sud de la place de Preux.

Profondément modifiée avec notamment la suppression de l’arcade et un aplanissement du dénivelé, la place plus lumineuse et plus ouverte sera accessible aux personnes à mobilité réduite. Quant à la place Léo-Lagrange, elle sera plantée de différentes essences d’arbres dans le prolongement du bois. Des totems seront installés pour en marquer l’entrée. Le bois en lui-même sera préservé et régénéré avec la plantation d’essences fruitières. Du mobilier urbain style « cosy » est prévu ainsi que des nichoirs et hôtels à insectes. L’aire de jeux du bois sera réinstallée près de la place Léo-Lagrange. Les circulations douces seront matérialisées en caillebotis avec des passages lisses pour les personnes à mobilité réduite. Des projections lumineuses sont prévues le soir pour créer une animation sur la place. 

Les rues Benoît-Frachon et Jean-Jaurès seront réaménagées pour limiter les vitesses à 30 km/h : les carrefours seront traités en plateau traversant et les stationnements seront longitudinaux et entrecoupés d’arbustes. Concernant la rue Duguay-Trouin, un atelier participatif est proposé aux habitants par le pôle Loire-Chézine mercredi 3 juillet à 18h30 (rendez-vous au niveau du rond-point central). La fin de l’ensemble de ces aménagements est annoncée pour la fin 2019.

L’ancienne crèche de Preux et les ateliers 

Aujourd’hui vétuste et dégradé, le bâtiment de l’ancienne crèche va être rénové par la Ville. Un projet autogéré par et pour les habitants est lancé pour imaginer un nouvel avenir. Propriétés du bailleur social Harmonie Habitat et du diocèse, les ateliers aujourd’hui sous-occupés sont destinés à accueillir 10 à 15 logements « innovants » du secteur privé dans l’optique de diversifier l’offre d’habitat dans le quartier.

Des connexions entre les secteurs Bd Charles-Gautier, rue Neruda et Soleil Levant 

Les aménagements envisagés visent plusieurs objectifs : mieux intégrer le pôle de service public (groupe scolaire, centre socioculturel, salle Pablo-Neruda) au sein du quartier, améliorer la desserte et les connexions entre la rue Jean-Jaurès, la Crémetterie et le boulevard Charles-Gautier et créer un pôle de commerces de proximité  le long du tramway. L’aménagement de nouveaux immeubles d’habitations est à l’étude rue Pablo-Neruda devant et à côté de la Poste. La capacité d’accueil du groupe scolaire sera augmentée pour faire face à la croissance des effectifs.

Découvrez le diaporama présenté lors de la réunion publique qui donne un panorama du projet urbain pour le quartier de Preux.

Présentation du projet urbain de preux

Format : PDF Poids : 9,15 Mo

Télécharger