Imprimer Pdf

Projet urbain de Preux : point d’étape

Publié le 21.10.2021

Une réunion publique était organisée mercredi 20 octobre en présence des parties prenantes au projet urbain de Preux. Point d’étape sur la métamorphose en cours et à venir du quartier.  

Près de 200 habitants étaient présents le 20 octobre en salle associative du Vigneau pour découvrir les avancées du projet urbain de Preux. Le quartier, singularité architecturale et avant-gardiste des années 1980, connaît depuis quelques années un ensemble de dysfonctionnements dû à son vieillissement.

Une importante consultation citoyenne, lancée en 2016 par la Ville – "Réinventons Preux"  - a permis d’interroger les interventions à prioriser pour permettre la transformation et la redynamisation du quartier. Au terme des ateliers de concertation, un plan guide a été établi. Objectif ? Rendre Preux plus attractif et le reconnecter au reste de la ville, notamment au quartier Crémetterie et au boulevard Charles-Gautier, nouvel axe structurant dont les travaux de requalification des espaces publics se sont achevés cet été.

"Ce que nous sommes en train de faire à Preux doit être envisagé de manière globale, a ainsi rappelé Jérôme Sulim, adjoint au maire chargé de l’urbanisme, présent lors de la réunion publique. Nous sommes en train d’aménager un grand quartier Preux-Crémetterie tout en conservant l’identité singulière de Preux".

Équipements et espace public

La place de Preux rénovée

Depuis 2019, de nombreux travaux ont été réalisés par Nantes Métropole sur l’espace public. Notons en particulier :

La place Léo-Lagrange a été piétonisée en grande partie et repensée comme un prolongement naturel du Petit Bois avec de multiples espaces de jeux

Afin d’assurer les cheminements du quartier Preux vers les équipements publics du secteur Soleil Levant (salle Neruda, groupe scolaire et centre socio-culturel du Soleil Levant), une traversée sécurisée sera aménagée sur la rue Pablo-Neruda, en lieu et place de la passerelle actuelle, vieillissante et régulièrement percutée par des véhicules hauts.

À un habitant qui s’interrogeait sur la légitimité ce choix, le maire, Bertrand Affilé a rappelé que cette "décision s’appuie sur deux temps de concertation citoyenne réalisée en visio-conférence en juin dernier. Même s’il s’agit d’un élément symbolique du quartier, les contraintes importantes qu’auraient engendré sa reconstruction en terme de coût [NDLR : 1,2 M€ selon les estimations], d’accessibilité, de dommages environnementaux, nous ont fait y renoncer. C’est un choix que nous assumons."

La future traversée de la rue Pablo-Neruda prendra ainsi la forme d’un vaste parvis arboré, accessible aux personnes à mobilité réduite et se prolongeant de part et d’autre de la rue Neruda, de la place de Preux, à l’est, jusqu’au parvis du futur collège Ernest-Renan, à l’ouest. "Nous travaillons en lien étroit avec le pôle Loire-Chézine de Nantes-Métropole pour que cette traversée et les cheminements alentours soient apaisés et compatibles avec les modes de déplacement doux", a ainsi rappelé Jérôme Sulim.

Enfin, le projet prévoit également la rénovation complète de l’école élémentaire et du centre socio-culturel (CSC) du Soleil-Levant. Les travaux, qui débuteront à l’été 2023 nécessiteront la fermeture du CSC.

Esquisse de la traversée de la rue Pablo-Neruda, vue Sud-Nord

Futur collège Ernest-Renan

C’est l’un des chantiers les plus importants des prochaines années sur la ville : le déménagement de l’actuel collège Ernest-Renan dans un bâtiment flambant neuf qui sera construit par le Département de Loire-Atlantique. Le nouveau collège, d’une superficie totale de 6160 m2, sera construit rue Pablo-Neruda, en lieu et place de la plaine de jeux du même nom. Dessiné par l’atelier K-architectures, le futur bâtiment mêlera bois et ardoises et s’intègrera au tissu résidentiel de Preux. 

"Ce déménagement s’est imposé afin d’offrir de meilleures conditions d’apprentissage aux élèves", a indiqué Vincent Danis, vice-président du département de Loire-Atlantique, chargé de l’éducation.

Image du futur collège Ernest-Renan © K-architecture

Celui-ci accueillera à terme :

Vue aérienne du futur collège Renan © K-architecture

Évalué à 18,2 millions d’euros et entièrement financé par le Département de Loire-Atlantique, le nouveau collège devrait être livré pour la rentrée 2024. 

Logements

Le quartier abrite un important parc de logements sociaux. La démolition des immeubles d’Harmonie Habitat, au sud de la place de Preux, ont permis de désenclaver cet espace urbain.

Le long de la perspective Place de Preux-Allée Pablo-Picasso, 15 logements seront détruits, 50 seront réhabilités et 50 autres seront construits, mélangeant locatif privé, accession abordable et logements sociaux. Le début de ce vaste chantier de démolition-réhabilitation est prévu pour le premier semestre 2023.  

* Unité localisée pour l’inclusion scolaire
** Section d’enseignement général et professionnel adapté

Dans l'actualité