Imprimer Pdf

A la découverte du Village Expo

Publié le 15.06.2016

Le premier rendez-vous "Histoire de lieu" de l’été 2016 s’intéresse à ce micro-quartier du secteur Bellevue.

Saviez-vous que l'on devrait écrire non pas Village Expo mais Villagexpo ? Explications dimanche 3 juillet lors du premier des deux rendez-vous "Histoire de lieu" programmés cet été 2016. 

Au programme, une visite commentée par l’ARDEPA (Association régionale pour la diffusion et la promotion de l'architecture) au gré des neuf "hameaux" de ce quartier atypique. Construit en 1968 en bordure de Bellevue comme une alternative aux grands ensembles d’habitat vertical, le Villagexpo regroupe des maisons d’architecture variées et des petits collectifs. Une conception résolument novatrice pour l’époque, et représentative de l’utopie naissante du retour à la "vie de village" de la fin des années 1960. Plusieurs quartiers de ce type ont été construits en France à l’époque, Saint-Herblain étant le 2e à voir le jour.

"Les maisons ne sont plus alignées au long de rues, mais des hameaux irréguliers, compacts ou linéaires, sont reliés par des cheminements piétonniers. Ils sont séparés par des espaces collectifs, bitumés ou enherbés, par des placettes munies de bancs et d’arbres. Les jardins sont ouverts sur la rue. Souvent, la frontière entre l’espace public et l’espace privé est floue, et la limite entre deux maisons n’est pas toujours perceptible de l’extérieur", notent Christophe Boucher et Jean-Louis Kerouanton dans "Architectures et patrimoines du XXe siècle en Loire-Atlantique" (éd. Coiffard).

L’expérimentation herblinoise est aussi décryptée dans l’ouvrage "Villagexpo, un collectif horizontal" (éd. Créaphis), publié par Anne Bossé et de Marie-Laure Guennoc, architectes et chercheuses au LAUA de l’École d'architecture de Nantes.

Dimanche 3 juillet à 15h. Gratuit mais places limitées : réservation obligatoire au T 02 40 59 04 59 ou lardepa(at)gmail.com
Le lieu de RV sera précisé à l’inscription. Accès : tramway ligne 1 arrêt Neruda, bus lignes 23 et 59 arrêt Renan.

Dans l'actualité