Imprimer Pdf

Jours de Fête : 3 bonnes raisons d'être bénévole

Publié le 31.05.2018

La commission communale d'accessibilité recrute pour le rendez-vous incontournable de la rentrée.

Votre mission : orienter et accompagner les personnes handicapées, âgées ou à mobilité réduite sur le site de la Bégraisière pendant les trois jours du festival. Du vendredi 14 au dimanche 16 septembre, il est possible de s'inscrire par une demi-journée ou à la journée. Tour d’horizon des bonnes raisons de s’investir, avec des bénévoles ayant participé à l’édition 2016.

N°1 : permettre à tous de profiter des spectacles

"J’ai accompagné des personnes malvoyantes ou en difficultés de déplacements vers les scènes, porté des trépieds ou des chaises, donné des renseignements", explique Marie-Noëlle. Maman d’un enfant autiste, elle fait partie de l’association Sésame Autisme, et participe aux travaux de la commission communale d’accessibilité (CCA). Pas besoin cependant de tout savoir sur le handicap pour participer : "Il suffit d’être à l’écoute des personnes : on prend les gens comme ils sont et on nous accepte comme on est, tout est dans la réciprocité."

N°2 : rencontrer du monde

"En plus d’aider les personnes, être bénévole permet de rencontrer du monde dans une très bonne ambiance… on est loin de la corvée !", apprécie François qui a accompagné des spectateurs et distribué des outils de prévention tout un après-midi. Lui-même porteur d’un handicap, il représente la Fédération Nationale des Accidentés du Travail au sein de la CCA. Renouvèlera-t-il l’expérience cette année ? "Je ne me pose même pas la question, tant que je serais suffisamment valide, je continuerai !"

N°3 : s’essayer au bénévolat

Mickaël a intégré l’équipe de bénévoles suite à la publication d’un article dans le magazine de la Ville. Pendant le festival, il a assuré l’accueil et l’orientation des personnes depuis un Point Solidarité Handicap (voir encadré). "C’est un bon moyen de faire un premier pas dans le bénévolat, explique-t-il. À Jours de Fête, on est sur une expérience collective, on voit comment ça fonctionne sur un temps court, avant, pourquoi pas, de s’engager dans la vie associative".  Aujourd’hui, Mickaël  partage son expérience de personne handicapée au sein de la CCA.

Deux formations de sensibilisation sont prévues pour les bénévoles les jeudi 5 juillet et 6 septembre à 18h30 au Carré des services.

Pour tous renseignements contacter le 02 28 25 23 17.

Les Points Solidarité Handicap

Deux points d’accueils sont prévus sur le site de la Bégraisière. Les bénévoles y accueillent toutes les personnes qui cherchent à mieux s’orienter sur le site ou à être accompagnées sur les spectacles. Des conseils de prévention au bruit sont également dispensés, avec distribution de bouchons d’oreilles et de casques anti-bruit pour les plus petits.

En savoir plus

Les grands rendez-vous culturels


Au fil des années, Saint-Herblain s’est forgé l’image d’une ville porteuse d’une vie culturelle dense, qui a su concilier qualité artistique et ouverture au plus grand nombre.