Imprimer Pdf

Julia Wauters, illustratrice multi-cartes

Publié le 15.02.2019

Jusqu’au 6 avril, la médiathèque Charles-Gautier-Hermeland propose une exposition sur le travail de Julia Wauters, illustratrice aux talents multiples.

"Ce que j’aime particulièrement, ce sont les décors naturels, la forêt, la montagne, et aussi les personnages. J’aime faire ce pas de côté, en plein air. Par exemple pour l’album "Mille méduses" de Gwenaël David paru chez Hélium, je me suis inspiré de Port-Lay sur l’île de Groix" explique Julia Wauters. Pour l’illustratrice, l’inspiration jaillit de plusieurs façons, du monde réel ou de la lecture de livres. Cette exposition se  propose de faire découvrir certaines de ses illustrations originales comme ses pochoirs à l’encre, ses sérigraphies ou encore ses affiches.

Entre livres et affiches

Formée aux Arts décoratifs de Strasbourg, après un BTS Textile à l’école Duperré à Paris, Julia Wauters se définit comme une illustratrice à part entière. C’est à ce moment que son envie de raconter des histoires est confirmée. Illustratrice exploratrice, elle trace son chemin passant d’un univers à l’autre entre l’édition de livres, décrit comme un "un travail long", et la création d’affiches et de publicités, travail "plus rapide". "J’ai de la chance, j’aime la variété et les contraintes imposées".

"Ma rencontre avec Sophie Giraud, éditrice fondatrice d’Hélium, a été déterminante. Elle a été pour moi une porte d’entrée dans le monde de l’édition. À ses côtés, j’ai été associée dès le début à la création du livre-CD "Ma grande sœur m’a dit" de Gilberte Niamh-Bourget paru en 2009. On a beaucoup discuté et partagé ensemble, ce qui n’est pas si courant pour une jeune illustratrice". Elle ajoute : "Avec Pepito Lopez des éditions Syros, ce sont tous les deux mes parrain et marraine dans le monde de l’édition".

Une envie d’illustrer ses histoires

Illustratrice très demandée, elle travaille fréquemment avec des structures culturelles pour des projets d’affiches : le Lieu Unique, le festival Soy, Stéréolux, la programmation jeune public de "La nouvelle vague" de Saint-Malo notamment. Aujourd’hui, Julia Wauters a aussi envie d’illustrer ses propres histoires. Elle continuera bien sûr à illustrer celles des autres et à aller à la rencontre du public. Au cours de cette exposition, plusieurs classes des écoles primaires de Saint-Herblain découvriront son univers et pourront échanger avec elle.

Un cadre de vie inspirant

Nantaise depuis 10 ans après avoir longtemps vécu à Strasbourg, Julia Wauters apprécie son cadre de vie. "La présence forte des espaces verts m’a éduquée" dit -elle en disant "apprécier les tables de pique-nique dans les parcs comme à Saint-Herblain où on peut se poser, être juste là  et ne pas consommer".  La proximité de la mer, la lumière et le climat qui change parfois plusieurs fois par jour sont pour elle autant de plaisirs renouvelés dont elle ne se passerait plus.

Exposition à la Médiathèque Charles-Gautier-Hermeland, rue François-Rabelais.
Entrée libre. Vernissage (dédicaces, déambulation et démonstration de sérigraphie) en présence de l'artiste le 15 mars, à partir de 17 h.

Dans l'actualité