Imprimer Pdf

La Banque du miel, projet artistique engagé

Publié le 08.06.2016

Pour Jours de fête, ONYX-La Carrière a décidé de proposer un projet artistique 100 % nature avec la Banque du miel. Un regard critique sur la destruction de la planète par l’homme et ses industries en tout genre.

"Ce projet est né d’une réflexion que nous avons eue, à savoir : comment un théâtre peut-il s’inscrire dans la dynamique du développement durable ?", explique Gaëlle Lecareux, responsable du théâtre Onyx. Sa recherche a croisé la trajectoire du Parti poétique, collectif d’artistes fondé par Olivier Darné. Avec Emmanuelle Roule, graphiste et plasticienne, ils imaginent dès 2008 un projet à la croisée des crises gouvernementales et économiques : la Banque du miel.

"Depuis, nous créons un mouvement pour parler de ce drame environnemental que subissent les abeilles et au final les hommes". Leur projet n’a cessé d’essaimer en France et en Europe. Il compte aujourd’hui 2 600 sociétaires.

La Banque du miel considère l’abeille comme un nouvel indicateur de richesse des territoires. "Aujourd’hui, l’abeille n’a plus le temps de faire du miel parce qu’elle est malade de l’homme, c’est-à-dire d’une agriculture industrielle qui détruit pour produire notre nourriture", explique Olivier Darné. La Banque du miel a donc pour rôle d’éveiller les consciences en examinant ce qu’il y a derrière les mots tels que service public, banque, FMI, épargne, etc.

À Saint-Herblain, toute personne intéressée peut devenir sociétaire et ouvrir un compte-épargne abeilles, moyennant le versement de 20 € minimum. Lors d’assemblées générales (la première en septembre 2016), des actions seront décidées pour utiliser les fonds récoltés.

Le projet herblinois comprend deux créations artistiques abritant des ruches. L’une a été installée le sur l’esplanade d’ONYX et a été inaugurée le 5 juin pour l’ouverture de la saison culturelle 2016-2017 ; l’autre sera installée à la Bégraisière et inaugurée lors de Jours de Fête. Les apiculteurs de l’UNAPLA se chargeront de veiller sur les abeilles. Les artistes reviendront lors de Jours de fête pour effectuer la première récolte de miel et organiser un partage du butin. Ils poursuivront leur résidence herblinoise en 2017 avec le développement de propositions amorcées en 2016.

Pour ouvrir un compte-épargne abeilles : T 02 25 28 25 00 ou florence.dufour(at)saint-herblain.fr

Dans l'actualité