Imprimer Pdf

Les Indisciplinées ou l’énergie d’une jeunesse consciente

Publié le 14.05.2019

Du 21 au 25 mai, plus de 300 jeunes investissent la salle de La Carrière durant la 33e édition des Indisciplinées. Organisées par Onyx, ces rencontres mêleront  danse et théâtre Place aux jeunes talents !

Du 21 au 25 mai, la jeunesse brûle les planches à La Carrière, à l’occasion du festival Les Indisciplinées, organisé par Onyx. Âgés de 12 à 20 ans, les élèves de 17 structures scolaires et extra-scolaires de l’agglomération nantaise y restituent les spectacles et performances qu’ils ont imaginés et répétés toute l’année, sous l’œil  attentif de leurs enseignants et de professionnels du spectacle vivant. De la danse au théâtre, les spectacles invitent à réfléchir sur le monde qui nous entoure à travers plusieurs angles d’approche : écologie, lutte contre les préjugés, liens familiaux… Des choix qui révèlent une jeunesse consciente, empathique et soucieuse du monde dans lequel elle vit.

Entre adaptations et créations scéniques

Pour mettre en mots et en scène ces sujets, les comédiens et danseurs ont parfois fait appel à de grands noms du spectacle vivant. Le public découvrira ainsi des adaptations de Joël Pommerat (Cher bois, adapté de Pinocchio par le lycée Alcide d’Orbigny de  Bouaye),  Philippe Découflé (L’œil dans la lucarne, création du groupe chorégraphique du Conservatoire du Nantes), ou encore Jean-Yves Lagarce (Juste la fin du monde, mis en scène par les élèves du Lycée La Baugerie à Saint-Sébastien-sur-Loire).

Mais la programmation fait aussi la part belle aux créations. Les centres socio-culturels du Soleil Levant et du Bourg, pour ne citer qu’eux, proposent ainsi plusieurs pièces théâtrales et chorégraphiques dans lesquelles comédiens et danseurs débordent de charisme, de présence et d’énergie.

Le hula-hoop, fil rouge de la programmation

Expérimenter, se concentrer, persévérer, encore et encore, pour atteindre son but : c’est le message véhiculé par la pratique du hula-hoop, fil rouge de cette édition des Indisciplinées. Cette danse acrobatique a été choisie par Pauline Dau, artiste circassienne spécialiste de cette technique au cerceau et marraine de cette 33e édition. En se déhanchant dans tous les sens pour maîtriser la gravité, on apprend à connaître son corps, mais aussi à lâcher prise. Une belle manière de dire aux comédiens et danseurs en herbe : « Bats-toi, à un moment, tu vas y arriver ! ». Chaque pièce devra donc intégrer, d’une manière ou d’une autre, un cerceau dans sa mise en scène. L’occasion pour le public d’assister à de belles surprises !

L’éveil artistique au diapason des Indisciplinées

Dans le cadre des parcours d’éducation artistique et culturelle en partenariat avec la Direction de l’Éducation et l’Éducation nationale, 12 groupes d’élèves ont travaillé toute l’année scolaire sur la création théâtrale et chorégraphique. Issus des écoles Jacqueline Auriol, Soleil Levant, Beauregard, Sensive et Condorcet, ces élèves du CE2 au CM2 investissent la scène de la Carrière du 14 au 17 mai. Les matinées seront consacrées à des ateliers et rencontres d’artistes, et les après-midi leur permettront de restituer leur travail sur scène. Ces représentations élaborées lors dans le cadre des parcours culturels ne sont pas ouvertes au public, mais ont plusieurs fois créé des vocations chez ces enfants devenus adolescents, qui ont rejoint ensuite la programmation publique des Indisciplinées.

Plus d’infos
Festival Les Indisciplinées
Du 21 au 25 mai 2019
Spectacles en soirée (à 18h, 19h45 ou 20h)

Tarifs
Plein : 5€
Réduit (- de 18 ans, groupe à partir de 5 personnes) : 3€

Info et réservation : 02 28 25 25 00 www.theatreonyx.fr

Tout savoir sur la programmation

Dans l'actualité