Imprimer Pdf

Non-stop motion : l’image en suspens

Publié le 28.09.2020

La Maison des Arts vous invite à une plongée inédite dans le monde du stop-motion. Une journée pour comprendre les petits et grands secrets de fabrication des films d’animation image par image.

Le visage hagard, quelque part entre le regard désabusé et les traits marqués, semble tout droit échappé d’une peinture fauviste, et comme façonné par la glaise. Ce regard, c’est celui de Louis, peintre facétieux, qui perd inexorablement la mémoire, car frappé par la maladie d’Alzheimer. Petit film d’animation en stop-motion qui interroge le délitement de la mémoire, "Mémorable" de Bruno Collet, a été nommé en janvier dernier aux Oscars, dans la catégorie "Meilleur court métrage d’animation". Avant cela, le film avait notamment été consacré du Cristal du meilleur court-métrage au Festival du film d’animation d’Annecy et du prix du public au Festival du film court de Villeurbanne.

"Mémorable" court-métrage d'animation de Bruno Collet

La projection de "Mémorable", et l’accueil de son réalisateur Bruno Collet, devrait être l’une des attractions de cette journée "Non-stop motion" du dimanche 18 octobre, portée conjointement par la Maison des Arts et le cinéma Lutetia. Une journée inédite consacrée à la découverte et la pratique de la technique dite du stop-motion, soit l’animation image par image de vrais objets…inanimés !

Riche programmation

Une technique qui a fait le renom de certains studios d’animation, comme les studios Aardman, auteurs entre autre de succès mondiaux comme Chicken Run, Wallace et Gromit ou Shaun le mouton. Et une technique à laquelle la Maison des Arts consacre chaque année une riche programmation, comme des ateliers de fabrication de film en stop-motion dans ses parcours d’art numérique , ou un festival du meilleur film d’animation pour amateurs, appelé Ciné-motion.

Un sillon creusé depuis quelques années par la Maison des Arts visant à mieux faire connaître cette technique si singulière, et surtout accessible à tous : un appareil photo (ou un smartphone) et un ordinateur suffisent !  

Faire pousser son idée

De fait, le programme de journée Non-stop motion s’annonce des plus alléchants : initiations, tournages participatifs, exposition et projections, conférences…Parmi la pléthore d’évènements programmés ce jour-là, on notera notamment une master-class (sur inscription) de Julia Paguet, animatrice stop-motion aux références flatteuses, avec notamment 11 ans d’expérience durant au sein du studio Aardman.

Plusieurs ateliers thématiques permettront également de s’initier à des aspects bien précis du stop-motion comme le montage, le travail du son et du bruitage ou la construction d’une histoire. Et parce que la stop-motion se pratique à tout âge, un programme spécifique de projections et de petites animations a également été concocté pour les enfants et adolescents. À vos marques, prêts…filmez !

Infos pratiques

Non-stop motion, dimanche 18 octobre, de 10h à 18h
À la Maison des Arts et au cinéma associatif Le Lutetia
Entrée libre (sur inscription pour certains ateliers).
Programmation détaillé et infos pratiques sur le site de la Maison des Arts.

Dans l'actualité