Imprimer Pdf Suggérer cette page à un ami

Quand Victor Hussenot joue avec les codes de la BD

Exposition à la médiathèque Charles-Gautier-Hermeland jusqu'au 16 septembre 2017.

Saint-Herblain accueille tout l’été une partie de l’œuvre graphique de Victor Hussenot, jeune bédéiste de 32 ans formé à l’École nationale supérieure d’art de Nancy et fortement marqué par les productions de L’Association et de l’OuBaPo. Plonger dans une œuvre foisonnante et découvrir le processus de création de l’artiste, admirer des planches originales et des dessins personnels, jouer avec les cases de la planche de BD : c’est la promesse de cette nouvelle exposition proposée par La Bibliothèque et mise en scène par le collectif nantais Les Scénographistes.

Une curiosité pour commencer, avec l’un des premiers projets de l’artiste, jamais édité et intitulé "Le gaufrier". Victor Hussenot crée ici un jeu de variations autour des 121 cases de chaque planche et de leur répétition. Autour de La Casa, publié en 2011, l’exposition montre bien le processus particulier de construction de la bande dessinée a partir d’images dessinées puis redécoupées et assemblées sur ordinateur.

Après ces explorations formelles, Victor Hussenot a publié en 2014 "Au pays des lignes", où deux personnages déambulent dans un monde de lignes et de formes très graphiques. Il réussit là encore à se jouer des codes de la bande dessinée en se passant des cases du récit traditionnel. Cet album jeunesse a été sélectionné au Festival de BD d’Angoulême et a fait l’objet en 2016 d’une suite, "Chemin des souvenirs".

L’exposition herblinoise présente également les planches originales de l’album "Les spectateurs", des "Pensées", ou encore le travail qu’il a réalisé autour du film "Un conte d’été" d’Éric Rohmer. A découvrir enfin, le projet "Level" : cette bande dessinée numérique sur le thème du jeu vidéo, voulue d’abord comme un hommage au pixel-art, utilise différentes plates-formes numériques (blog, Tumblr, Facebook) et joue avec leurs formats et les règles de mise en page que ces sites imposent.

Du 18 juillet au 16 septembre 2017, médiathèque Charles-Gautier-Hermeland. Entrée libre.

Dans l'actualité

Les Hivernales à la croisée des chemins


Pour cette nouvelle édition, le festival offre une parenthèse enchantée aux Herblinois, en mêlant musique, théâtre, contes...

L’art en mots : se voir pour parler d’art


Rendez-vous un mercredi par mois à la Maison des Arts.

Ludothèque au Grand B : plus grande, plus accueillante


Une ludothèque toute neuve avec des aménagements spacieux et adaptés, c’est au Grand B que vous la trouverez. Elle rouvre ce 21 octobre 2017 après 11 mois de travaux.

Une fresque participative à la Savèze


"Parade, Balade et Distorsion" : c’est le nom de la création artistique menée par Ador et Semor à Saint-Herblain, Nantes, Orvault et Rezé, et associant les habitants.

En savoir plus

La Bibliothèque


Afin de développer la lecture publique, l’accès à ce réseau est gratuit pour tous les Herblinois.