Imprimer Pdf

Saint-Herblain réinventée en Pop Up

Publié le 24.05.2017

Emmanuelle Faure et Emmanuelle Tonin se sont nourries du paysage herblinois pour concevoir leur exposition.

C'est le résultat d'une résidence artistique de six mois que l'on peut admirer pendant un mois à la Maison des Arts. Son titre ? Pop Up ! Pourquoi ? "Cela ne vient pas forcément de la technique du pop-up. C’est plutôt l’idée de faire surgir des choses dans l’espace d’exposition", expliquent "les deux Emmanuelle" – ainsi que les a surnommées l’équipe de la Maison des Arts. Les plasticiennes travaillent en duo depuis leur arrivée autour du territoire herblinois.

Leur inspiration, "des motifs de l’espace urbain, du paysage naturel". "On a parcouru la ville, fait plein de photos, visité un maximum de quartiers, récolté beaucoup d’images, des cartes d’urbanisme aussi, histoire de mieux comprendre le découpage et l’histoire de la ville, comment elle s’est construite", soulignent-elles.

Les deux Emmanuelle se sont servi de toute cette matière pour réaliser une installation dans la galerie de la Maison des Arts, en utilisant trois matériaux : le papier, le bois et la lumière. "Cela se rapproche d’un paysage abstrait, à partir d’éléments figuratifs que l’on a piochés. Le but final, c’est que les habitants puissent regarder leur quartier, leur univers quotidien d’une manière différente".

C’est la 3e fois que les deux artistes, originaires de Nantes et Rennes, travaillent à un projet commun : "On se complète, on se retrouve sur la sensibilité, le rendu, on est d’accord très facilement !" En parallèle, elles ont réalisé des interventions au sein des différents cours d’arts plastiques proposés à la Maison des Arts et un stage découverte pendant les vacances en février.

Pop Up, exposition dans la galerie de la Maison des Arts du 26 avril au 24 mai 2017. En accès libre.

Dans l'actualité