Imprimer Pdf Suggérer cette page à un ami

Conférence : "Faire la peau aux discriminations"

La Ville et Mémoire de l’outre-mer co-organisent ce nouveau rendez-vous Place publique.

La loi française définit précisément ce que sont les discriminations, au travers 20 critères :

S’il est ainsi de défavoriser une personne selon l’un ou plusieurs de ces critères, dans les faits, les discriminations restent à un niveau préoccupant, en particulier à l’embauche. A diplôme égal, il y a deux fois plus de chômage chez les jeunes des quartiers populaires.

En septembre 2016, le Défenseur des droits – chargé par le gouvernement de la lutte contre les discriminations – dévoilait les résultats d’un appel à témoignages lancé six mois plus tôt pour mieux cerner cette discrimination à l’embauche et à la carrière. Sur les 758 répondants, "un tiers considèrent ainsi avoir été discriminés sur au moins trois motifs liés à leur origine. Les personnes perçues comme arabes témoignent notamment des préjugés attachés à leur supposée religion musulmane, tandis que celles qui rapportent être vues comme noires se déclarent plus souvent discriminées du fait de leur couleur de peau".

Face à ces différences de traitement, regrettait le Défenseur des droits, "les voies de recours aux droits peinent encore à être mobilisées". Moins d’une personne interrogées sur 10 avait en effet engagé des démarches pour faire reconnaître ses droits.

Comment faire la peau aux discriminations ? Le recours collectif – comme dans le domaine de la consommation ("class actions") – peut-il être une solution ?
Place publique met la question en débat lors d’un rendez-vous organisé en partenariat avec l’association Mémoire de l’outre-mer. Autour de la table :

Les débats seront animés par Elvire Bornand, sociologue.

Jeudi 9 février, 20h-22h, Maison des Arts, 26 rue de Saint-Nazaire.

Dans l'actualité

PLUm : quelle ville sera Saint-Herblain demain ?


Le projet de Plan local d’urbanisme métropolitain (PLUm) s’adapte aux spécificités locales.

Conférence : "Peut-on continuer à tuer les animaux ?"


La cause animale est au centre du prochain rendez-vous Place publique, jeudi 18 janvier 2018 à la Maison des Arts.

Bégraisière : votre avis sur les aménagements du parc


122 personnes ont participé à la phase 2 de la concertation en octobre 2017.

En savoir plus

Place publique


En 2005, la Ville de Saint-Herblain lançait un premier temps fort autour de sujets de société et d’actualité. L’idée : donner à tous la possibilité de s’informer, de questionner et de dialoguer avec des experts, militants, élus, journalistes… Au fil des années, ce rendez-vous a évolué dans sa forme pour devenir un cycle de conférences et tables rondes, accueillies principalement à la Maison des Arts au rythme d’un rendez-vous mensuel.