Imprimer Pdf

Débat : la fabrique des hommes violents

Publié le 23.02.2021

Avec "La fabrique des hommes violents" Place publique vous invite à débattre des origines de la violence chez les garçons et de la lutte contre la récidive.

Posez vos questions en direct

Compte tenu de l’instabilité de la situation sanitaire et de l’interdiction des rassemblements, le débat Place publique du 11 mars prochain aura de nouveau lieu en visioconférence et sera retransmis en direct sur la chaîne Youtube de la Ville.

Durant le débat, il sera possible d’interpeller en direct les intervenants pour leur poser des questions, via la fenêtre de tchat consacrée. Vous pouvez aussi poser vos questions en amont ou le Jour J sur l’évènement Facebook.

Chaque année en France près de 225 000 femmes sont victimes de violences physiques ou sexuelles. En 2020, 93 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint. En 2019, elles étaient 146 et 121 en 2018.

La violence masculine n’est pas naturelle. Elle est issue d’un long processus éducatif et social qui encourage l’expression d'une certaine idée de la virilité chez les garçons dès le plus jeune âge. À l’école, ils sont davantage punis, obtiennent de moins bons résultats que les filles, s’enorgueillissent de défier l’institution. La différenciation entre filles et garçons est poussée à son maximum avec des jouets et jeux clairement identifiés pour l’un ou l’autre sexe. Résultat : les garçons et les filles sont invités à construire leur identité sur deux modèles différents.

Cette façon d’envisager les rapports fille/garçon ne serait-elle pas le fruit de l’histoire ? N'est-elle pas le résultat de valeurs transmises depuis des générations sur la répartition genrée des rôles au sein de la famille, la valorisation de figures héroïques au cinéma (Superman, Ironman, Captain Marvel, Batman) dans la littérature et le sport?

Quels sont les facteurs qui favorisent la violence masculine au sens large ? Pourquoi éduque-t-on différemment les filles et les garçons ? Comment inverser la tendance et retrouver des relations équilibrées entre les deux sexes ? Quelles initiatives peuvent éviter la récidive des hommes violents ?

Pour en débattre :

Participer au débat, mode d’emploi

Sur Youtube : une seule condition pour poser ses questions en direct sur le tchat : disposer d’un compte Gmail actif et d'une chaîne Youtube. Une fois connecté, il est possible d’intervenir à tout moment dans le tchat, en respectant les règles élémentaires de politesse. 

Sur Facebook : posez vos questions en amont en le Jour J  depuis l'évènement Facebook du débat.