Imprimer Pdf

Énergies propres, un idéal inaccessible ?

Publié le 04.12.2018

Pour le dernier rendez-vous de 2018, Place publique vous invite à débattre autour de la question de la transition énergétique qui occupe les esprits et mobilise les énergies.

Le GIEC a récemment publié un nouveau rapport qui appelle à une transition immédiate et de grande ampleur. Il est encore temps d'agir et des mouvements citoyens émergent et organisent des marches pour le climat. Alors que se déroule en Pologne la 24e conférence sur le climat, la France voit éclater la colère des gilets jaunes. Un mouvement qui révèle la transition énergétique comme une question sociale.

Le cycle de débat de Place Publique vous invite jeudi 13 décembre à réfléchir à cette transition énergétique. Moins de pétrole, moins de gaz et de charbon, davantage de solaire, d'hydraulique et d'éolien : ce schéma de transition semble évident. Pourtant, à y regarder de plus près, cet idéal s'avère bien difficile d'accès. Imaginer un monde à 100% d’énergies vertes est-il une utopie ?

Pour en débattre

Place Publique invite à débattre Guillaume Pitron, journaliste au Monde Diplomatique, auteur de "La guerre des métaux rares, la face cachée de la transition énergétique et numérique". Dans une éolienne ou un panneau solaire, des métaux précieux, indium ou néodyme qu'il s'agit d'extraire, loin des regards dans les mines chinoises. Guillaume Pitron en appelle à une hausse du "savoir d'achat", à une prise de conscience sur les réalités matérielles des technologies "vertes".

Place publique a également convié Daniel Clément, directeur scientifique adjoint de l'ADEME, Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie, à venir faire un état des lieux de la transition en cours. Les énergies renouvelables ne sont pas si propres mais elles le seront toujours plus que les énergies fossiles et surtout, les technologies changent, les scientifiques y travaillent.

Enfin, cette transition ne se fera pas sans le soutien des populations. Céline Burger, géographe-urbaniste, enseignante-chercheuse à l'Université de Reims, vient apporter à la discussion son regard sur l'acceptation sociale de la transition énergétique.

Jeudi 13 décembre de 20h à 22h, Maison des Arts, 26 rue de Saint-Nazaire.
Animateur : Guillaume Mézières, journaliste scientifique.
Entrée libre et gratuite.

Nouveau ! Aller plus loin avec La Bibliothèque 

Ce débat inaugure une collaboration inédite avec le réseau des médiathèques municipales. Pour approfondir les axes de réflexion du sujet, La Bibliothèque propose une bibliographie en ligne avec des contenus issus de ses collections (livres, DVD…) et des ressources extérieures dans lesquelles chacun pourra se plonger en préambule au débat ou pour en creuser certains aspects.

Du 7 au 13 décembre une sélection de documents sera mise à disposition du public à la médiathèque de Bellevue, avant de migrer, jusqu’au 20 décembre, à la médiathèque Charles-Gautier-Hermeland.

Enfin, le samedi 15 décembre, un film documentaire analysant les liens entre capitalisme et changement climatique, et tiré du dernier ouvrage de la journaliste et auteure canadienne Naomi Klein, sera projeté à 16h30 dans l’auditorium de la médiathèque, en accès libre  et gratuit.

Plus d’infos au 02 28 25 25 25.