Imprimer Pdf

"Mary Prince" : quand une esclave se raconte

Publié le 25.04.2016

La commémoration de l’abolition de l’esclavage fait l’objet d’un spectacle suivi d’un débat, samedi 7 mai à la Maison des Arts.

La Ville de Saint-Herblain et Mémoire de l’outre-mer s’associent comme chaque année autour de La Journée nationale "des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leur abolition". Dans le cadre de Place publique, la Maison des Arts accueillera ainsi le 7 mai le spectacle "Mary Prince" interprété par la compagnie Man Lala. La représentation sera suivie d’un débat.

Le metteur en scène  Alex Descas s’est appuyé sur "The history of Mary Prince", récit autobiographique d’une esclave originaire des Bermudes, écrit avant l’abolition de l’esclavage en 1831 dans les colonies britanniques. Mary Prince y raconte avec pudeur et retenue son incroyable odyssée.

Souria Adèle, la comédienne qui interprète seule en scène le personnage de Mary, souligne que ce "ce texte est comme une photo. Il est vrai, authentique. Il s’agit bien d’une femme qui parle de sa vie d’esclave et de son affranchissement lors de son séjour en Angleterre, et ce, à la première personne".

"Dans le spectacle, au-delà de la vérité historique et politique, c’est la nécessité absolue pour Mary Prince de porter témoignage et cette voix, qui est si loin et si proche, témoigne aussi du présent et rappelle toujours la même nécessité de rester toujours vigilant", note pour sa part Alex Descas.

"D’une modernité effrayante", le récit de Mary Prince rappelle à chacun que l’esclavage est certes aboli, mais n’a pas disparu – y compris dans notre pays.  "En France, cette nouvelle servitude se retrouve notamment dans l'esclavage domestique, les ateliers clandestins, la mendicité forcée et la prostitution forcée…", énumère le Comité contre l'esclavage moderne (CCEM).

Tous publics. Entrée libre et gratuite sur réservation :

Dans l'actualité

En savoir plus

Place publique


En 2005, la Ville de Saint-Herblain lançait un premier temps fort autour de sujets de société et d’actualité.