Imprimer Pdf

Parc du Val de Chézine : des temps d’info-concertation

Publié le 14.09.2018

Après une première étape de concertation où 530 usagers du parc ont répondu à un questionnaire, la Ville lance la dernière phase de participation avec un Cartoprojet en ligne et deux rendez-vous sur place.

Forte des retours des habitants et usagers du parc, la Ville a pu affiner le projet de maintenance du parc du Val de Chézine, en collaboration avec un paysagiste.

Inscrit dans un programme d’amélioration des espaces verts communaux, ce projet illustre la volonté de la ville d’accroitre la qualité urbaine et paysagère de son environnement naturel. Il concrétise également le choix de la ville d’optimiser les usages et de préserver le patrimoine de cet écrin de verdure. Les travaux d’aménagement débuteront au printemps 2019.

Les paysagistes de l’agence l’Anton et associés, chargés de la rénovation du parc, ont imaginé un programme global d’intervention. Celui-ci identifie et planifie des actions thématiques sur le patrimoine naturel et paysager et les cheminements, ainsi que des actions sectorielles sur 3 secteurs stratégiques du parc.

Le public pourra en prendre connaissance à travers un Cartoprojet en ligne. Accessible en un clic, la carte interactive vous permet de situer et visualiser toutes les grandes orientations d’aménagement du parc

Zoom sur les secteurs projets

Trois secteurs d’intervention renforcée ont donc été identifiés dans le parc : l’étang du Massacre, le centre du parc et la terrasse des jeux. Pour en savoir plus et poser toutes vos questions sur les aménagements prévus dans ces secteurs, la Ville vous donne rendez-vous pour deux visites commentées en compagnie des paysagistes :

Les paysagistes présenteront les projets d’aménagements retenus suite à la première phase de concertation avec les habitants ; les participants pourront ensuite leur faire part de leurs remarques et suggestions.

Visites sur site en accès libre.

Si vous désirez être informé de l’avancement du projet et des animations qui s'y rapportent, il vous suffit de remplir ce formulaire.

Crédit photo : Maxence Gross.