Imprimer Pdf

Sortir l’Europe de la panne

Publié le 04.05.2017

Conférence Place publique jeudi 18 mai 2017 à la Maison des Arts.

Le 25 mars 2017, les dirigeants de l’Union européenne (UE) étaient réunis dans la capitale italienne pour un anniversaire : les 60 ans du Traité de Rome, acte fondateur de ce grand projet d’intégration et de coopération. Ils n’étaient que 27 sur la photo de famille. Le 28e membre, le Royaume-Uni, enclenchait quelques jours plus tard la procédure de sortie de l’UE – le fameux Brexit, décidé par un référendum en juin 2016.

Ce départ d’un État membre, s’il est inédit dans l’Histoire, est la énième crise qu’aura connue l’Union depuis 1957. Mais depuis 2005 et le "non" à la constitution, le projet européen semble singulièrement en panne. Tiraillée entre des intérêts divergents, l’UE peine à surmonter les difficultés : crise des réfugiés, crises financières (Grèce, euro, sauvetage des banques…). Après un élargissement mené au pas de charge, sans renforcement institutionnel, elle n’apparaît plus pour certains que comme un grand marché économique, soumis aux intérêts financiers et générateur d’inégalités. La défiance des populations se traduit dans les urnes par le succès des partis eurosceptiques ou europhobes.

Pourtant, les succès sont nombreux. L’UE a profondément influencé nos modes de vie et notre perception du Vieux Continent. Les frontières se sont estompées, les échanges se sont multipliés. 3 millions de jeunes ont ainsi bénéficié des mobilités Erasmus et forment une nouvelle génération d’Européens. À la faveur des progrès des outils de communication et malgré la diversité des langues et des cultures, une société civile européenne émerge.

Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, a proposé dans un Livre blanc cinq scénarios pour relancer l’UE. L’idée d’une Europe "à plusieurs vitesses" est sur la table. Même si rien ne se décidera avant les élections nationales en France et en Allemagne.

Comment repenser le projet européen ? Quel cap politique lui donner ? Quelles institutions inventer ? Place publique fait réagir lors d’un débat animé par Jean Chabod trois grands témoins :

Jeudi 18 mai 2017, Maison des Arts, 26 rue de Saint-Nazaire. Entrée libre et gratuite.