Imprimer Pdf Suggérer cette page à un ami

200 jardiniers rendent leur parcelle plus verte

L’association des jardins familiaux participe à la protection de la biodiversité et favorise les liens entre jardiniers à travers la convivialité.

"Je jardine essentiellement pour manger des légumes sains !", s’exclame Michelle. Courbée en train de ratisser la terre dans les jardins de la Rabotière, elle reconnaît : "Cela demande quand même du travail !". Comme elle, ils sont près de 200 jardiniers adhérents de l’association des jardins familiaux de Saint-Herblain. Sans compter ceux de la nouvelle association des jardins familiaux de la Savèze.

Créée il y a 37 ans, l’association encadre trois zones de jardins :

Son président, Michel Bienvenu, veille à l’application de la convention qui relie l’association à la Ville ainsi qu’au respect de la charte environnementale en faveur de la biodiversité. "Il faut changer les mentalités pour plus d’écologie, plus de respect de l’environnement, et développer l’esprit civique des jardiniers", insiste-t-il. Pas toujours simple quand certains n’ont pas encore acquis le réflexe d’aller à la déchetterie...

Les habitudes progressent néanmoins dans le bon sens : l’interdiction des produits phytosanitaires est prise en considération, les pratiques plus respectueuses de l’environnement (paillage, compostage, tri des déchets et économies d’eau) sont généralisées. La Ville soutient fortement cette démarche en proposant des broyeurs de végétaux ou l’évacuation des déchets verts non valorisés. La Ville et l’association se rencontrent régulièrement. Chaque année, un bilan technique permet de faire le point sur les gros travaux qui pourraient être effectués.

Engagée dans la préservation de la biodiversité, la Ville a notamment aménagé un enclos pour accueillir un rucher au Bois-Jo. Deux jardiniers ont été formés à l’apiculture grâce aux cofinancements de l’association et de l’hypermarché Auchan.

"Ce qui est formidable, c’est de voir le renouvellement des générations chez les jardiniers et également la convivialité", se réjouit Michel Bienvenu. "L’entraide est souvent de rigueur", complète Sébastien Royer, adjoint à la vie associative, qui rappelle combien l’association "valorise un savoir-vivre, qui se transmet notamment lors des visites des écoliers".

Dans l'actualité

L’été approche, les quartiers font la fête !


Du Bourg à la Bergerie, revue de détail de ces manifestations ouvertes à tous et d’accès gratuit.

Les carnavaliers parés à défiler


Deux associations, le Comité des fêtes et les Carnavaliers herblinois, participent chaque année au défilé du Carnaval de Nantes.

Deux jours pour questionner le pouvoir


Rencontres avec PsyPol vendredi 31 mars et samedi 1er avril à la Carrière.

En savoir plus

Les ressources aux associations


En installant un espace ressources à la vie associative, au sein du Carré des services publics, la Ville a clairement réaffirmé son soutien au monde associatif local.