Imprimer Pdf Suggérer cette page à un ami

Pépigo, une coopérative gourmande à Preux

Pour les cuisiniers, travailler dans un même local permet de s’échanger bons plans, savoir-faire et astuces culinaires.

"Goûtez-moi ça !". Le plat de graines cuisinées, tout juste sorti du four, recueille l’unanimité. Et on peut le croire, puisque chacun ici a créé sa propre entreprise de cuisine. À Pépigo, la "coopérative gourmande" installée dans l’ancienne boulangerie de la place de Preux, l’entraide et l’échange de savoir-faire sont de mise. "Il faut aimer l’esprit coopératif, travailler avec d’autres, sinon ça ne marche pas", reconnaît Martine Dominguez, l’une des créatrices d’entreprises.

Elles sont six à s’être  installées dans cette pépinière :

L’initiative remonte à 2016, quand Frédéric Ratouit de L’Ouvre-boîtes 44 et sa sœur Catherine Esnée créent la SARL Coopworking – Pépigo étant la marque commerciale. "Nous avons pu racheter le matériel utilisé par Océan, qui utilisait les locaux avant nous, avec une aide de la Région", précise Catherine, qui se décrit comme une "activiste de l’économie sociale et solidaire". On comprend pourquoi à Pépigo, préférence est donnée aux circuits courts, aux produits bio, bons et sains, et jusqu’à l’utilisation d’une monnaie locale, le Retz’L.

Contact : 06 50 74 66 42

Dans l'actualité

Une ferme urbaine s’implante à Bellevue


Le projet a reçu le soutien du Fonds pour l’innovation sociale.

Lou’s créations, l’artisanat herblinois au féminin


Rencontre avec Loubna Stitou, Herblinoise passée sans regrets de l’informatique à la création de maroquinerie et de bijoux.

Commerce équitable : Saint-Herblain se mobilise


Revue des actions locales, en cette période clé du calendrier de la consommation responsable et de la solidarité internationale.

Leur appartement est devenu un espace de co-working


Belle Vue co-working, un espace de travail partagé, a vu le jour rue de Bordeaux dans le quartier Bellevue.

En savoir plus

Le tissu économique


La métropole nantaise et ses 24 communes constituent un territoire attractif. Dans cet ensemble, Saint-Herblain joue le rôle de locomotive du développement économique avec 41 000 emplois répartis dans 4 700 entreprises et administrations.