Imprimer Pdf

Budget 2022 : vert et solidaire

Publié le 01.02.2022

Le budget de l’année 2022 était présenté lors du conseil municipal du 31 janvier. En progression de 5,3 % par rapport à 2021, ce budget met en lumière les priorités de la majorité municipale : maintenir, au quotidien, un haut niveau de service public et garantir des investissements conséquents pour améliorer le service aux habitants et habitantes. 

C’est un moment fort de la vie politique municipale : le budget de l’année 2022 a été approuvé à la majorité des élus lors de sa présentation, aux côté de 29 autres délibérations, le 31 janvier dernier. Le groupe Saint-Herblain en commun a voté contre ce budget, les groupes Saint-Herblain d’abord et Entendre et agir pour Saint-Herblain se sont abstenus.

Doté de 103,1 millions d’euros, ce budget se décompose en plusieurs parties, dont deux principales : l’une dédiée au fonctionnement quotidien des services publics pour 69,2 millions d’euros, et une autre, consacrée aux investissements, pour 23,1 millions d’euros.

Dans la continuité du budget 2021, le budget 2022 s’appuie sur trois piliers :

«Avec ce budget, nous assurons un avenir serein pour Saint-Herblain», commente ainsi Driss Saïd, adjoint au maire en charge du personnel.

Situation financière saine

Premier enseignement de ce budget : le faible endettement de la Ville. Chiffrée à 8,7 millions d’euros (contre 38,8 en 2015), la dette de la commune est très largement inférieure à celles des villes de même strate (20/50 000 habitants). La capacité financière théorique de désendettement de la Ville est excellente : si elle devait se désendetter en une seule fois elle aurait besoin de moins d’un an d’épargne pour le faire (0.9 an), contre 5,4 années pour les communes de même strate. Quant à l’épargne brute, même si elle affiche une légère baisse, elle reste également très élevée (près de 10 millions d’euros), permettant ainsi de financer de nombreux projets sans recourir à l’endettement. 

Le budget 2022 en quelques chiffres

  • 103 M€, dont 69,2 M€ pour le fonctionnement et 23,1 M€ dédiés aux investissements ;
  • 151 M€ d’investissements réalisés d’ici à 2026 ;
  • 0 % de progression de la part communale des impôts locaux ;
  • 0,9 année théorique pour un désendettement complet de la Ville (contre 5,4 pour les communes de même strate).

« Pourquoi est-on en capacité d’investir autant aujourd’hui et dans les années à venir ? Parce qu’on s’en est donné les moyens, tout simplement. C’est parce que nous nous sommes très largement désendettés depuis 2014 que notre situation financière est saine. Et c’est cette saine situation financière qui nous permet d’aborder la suite du mandat dans les meilleures dispositions et de mobiliser d’importants capitaux pour investir dans les services publics. »
Marcel Cottin, 1er adjoint au maire en charge des finances 

Investissements d’avenir

Deuxième enseignement : l’ampleur des investissements réalisés par la Ville. 23,1 millions d’euros y sont consacrés en 2022 (dont 1,9 millions d’euros dédiés au remboursement de la dette). Une enveloppe conséquente qui permet de financer de nombreux projets afin de continuer à améliorer le service public rendu aux Herblinoises et Herblinois, soutenir les plus fragiles et accélérer la transition écologique.

Une situation privilégiée, conséquence d’une saine gestion financière, et qui permet non seulement à la Ville de poursuivre les investissements réalisés depuis deux ans (grâce à l’auto-financement notamment) mais aussi d’envisager de très importants investissements en 2023, 2024 et 2025. En tout, ce sont près de 151 millions d’euros que la ville compte investir sur la période 2020-2026. Une augmentation de 53 % par rapport au précédent mandat.

La rénovation du groupe scolaire des Buzardières vise à la fois l'amélioration de la performance énergétique et un meilleur confort des usagers.

Parmi les investissements les plus symboliques, citons notamment dans le domaine de l’éducation, de la culture ou des sports :

Le parc de la Carrière va connaître d'importants travaux de réaménagement en 2022.

Dans les domaines de l’environnement et de la transition écologique, on peut notamment retenir :

Dans l'actualité