Imprimer Pdf

Changement d’époque à René-Guy Cadou

Publié le 09.12.2015

Quartier de la Bergerie, le groupe scolaire public bénéficie d’une rénovation lourde.

"L’équipe enseignante a été entendue par la Ville sur son souhait de voir agrandies nos classes, qui étaient petites et mal conçues. C’était indispensable pour le long terme. Et maintenant, dans les parties rénovées, il fait chaud !" Karine Renoux, directrice de l’école élémentaire René-Guy Cadou, a vu une partie de son établissement métamorphosé. Voire changer d’époque, pour ce site édifié en 1982.

Il s’agit en réalité de la 3e et dernière tranche de la rénovation lourde du groupe scolaire. Elle a débuté en juin 2015 après l’installation de modulaires provisoires pouvant accueillir deux classes. "C’est ce que l’on appelle une opération à tiroirs : on fait les travaux secteur par secteur, et les enfants sont accueillis le temps du chantier dans le modulaire, qui sera démonté tout à la fin", explique-t-on à la direction des bâtiments de la Ville, qui pilote le chantier.

Les travaux devraient durer qu’en juin 2016 et concernent toute l’école élémentaire, la salle polyvalente et la demi-pension, la bibliothèque. Sont notamment au programme :

 
Le coût de cette 3e tranche de travaux s’élève à environ 1 000 000 € TTC. Les deux premières tranches préliminaires avaient eu lieu en 2013 et 2014. La maternelle s’était refait une beauté avec l'isolation extérieure, la réfection des plafonds, des éclairages, la suppression de bâtiments vétustes…. Avaient suivi la réfection de couvertures, des travaux d’isolation et sur la charpente d’autres secteurs de l’école.