Imprimer Pdf

Culture au berceau dans les crèches herblinoises

Publié le 29.03.2022

Les arts plastiques, la musique et l’accès aux livres occupent une place de choix dans le quotidien des structures municipales de la petite enfance.

Dans la grande salle d’arts plastiques de la Maison des Arts, 7 bambins d’environ 3 ans sont assis autour d’une table. Devant eux, une grande feuille blanche. "Allez, on frotte avec son champignon magique partout sur la feuille" leur souffle Gwenola Saillard-Calvez, professeure d’arts plastiques. Sous les doigts des enfants, les couleurs jaillissent sur la feuille. "On range tout et on essaie les pastels gras". Les enfants tâtonnent et prennent confiance. Il faut aussi apprendre à partager la feuille avec son voisin. "Je les invite à une découverte des couleurs, des formes et des outils. Ils apprennent par eux-mêmes en expérimentant. Arrivés en classe de CP, les jeunes enfants qui pratiquent régulièrement un éveil en arts plastiques forment plus facilement leurs lettres" explique Gwenola Saillard-Calvez.

Stimule la curiosité

Les études scientifiques font consensus pour souligner l’importance de sensibiliser les enfants aux pratiques culturelles dès le plus jeune âge.  S’éveiller au livre et aux arts dans leur ensemble est une bonne façon de stimuler leur curiosité et leur épanouissement. Fortes de ce constat, toutes les structures municipales liées à la petite enfance travaillent dans ce sens. 

Tous les ans, et par roulement, les enfants des crèches collectives et familiale et du relais petite enfance profitent de plusieurs séances d’éveil  artistique encadrées par des professeurs de la Maison des Arts. Le livre tient également une bonne place pour travailler sur la concentration et le développement du langage des plus jeunes. Des temps d’accueil encadrés et en autonomie sont ainsi proposés aux crèches-multi-accueils et à toutes les assistantes maternelles de la crèche familiale et du relais petite enfance.

La musique : une puissante médiation éducative

Au multi-accueil Pomme de reinette, ce printemps 2022 est placé sous le signe de la musique. Depuis début mars, les enfants participent chaque semaine à une séance d’éveil musical préparée par l’équipe de la crèche et encadrée par Sophie Bril, professeure à la Maison des Arts. La musicienne arrive avec sa guitare, ses disques et ses instruments pour une séance faite de rythmes, d’écoute et de manipulation. Assis autour d’elle, les claves en main, les enfants vont d’abord les observer puis les faire claquer entre eux pour en faire sortir toutes sortes de sons. À la fin de la séance, ils dansent sur une musique traditionnelle régionale. "Mes interventions aident à se positionner dans le groupe et à interagir avec les autres. Ils peuvent laisser libre court à leur créativité" explique Sophie Bril. Pour Émilie Julou-Padioleau, responsable de la crèche, ces interventions sont une chance. "Nos collègues professeurs de musique ont une bonne connaissance de la manière d’intervenir auprès des tout petits qui ont besoin de sécurité affective et de rituels. Les enfants sont très réceptifs au langage universel de la musique".

Le livre, un support d’éveil essentiel

Au multi-accueil du Carré, comme dans toutes les structures petite enfance, les livres se nichent un peu partout : sur les tapis de sol, dans les meubles à portée des enfants. Le livre est considéré comme un élément très important dans l’épanouissement de l’enfant dès l’âge de 6-7 mois. En le manipulant comme un objet habituel, les enfants l’appréhendent plus facilement dans leur quotidien. Il devient un objet de médiation pour les aider à quitter leur parent le matin, à passer à une nouvelle activité par exemple. D’une certaine façon, il contribue à lutter de façon précoce contre l’illettrisme. "Nous mettons tout en œuvre pour faire leur découvrir la richesse de la littérature enfantine. Nous avons accueilli les bibliothécaires pour des lectures d’histoires et nous nous déplaçons à la médiathèque du quartier" expliquent Marine Ménard et Pauline Puaud, toutes deux éducatrices de jeunes enfants au multi-accueil du Carré. "Les livres permettent de découvrir et d’expliquer le quotidien comme par exemple l’entrée à l’école, aller sur le pot ou des thèmes plus symboliques comme la séparation, ce qu’est grandir, la relation aux autres, aux parents". Les structures de la petite enfance disposent de toutes sortes de livres (carton, tissus, plastique, petit et grand formats d’albums) adaptées à chaque âge. Les lectures s’organisent soit sur sollicitation de la part des enfants, soit à l’initiative des professionnelles de la petite enfance.

Chiffres clé 

Depuis 2011, environ 50 enfants par an suivent des séances d’éveil d’art plastique
En 2018-2019, 91 enfants ont bénéficié de séances d’éveil autour de la musique.

Dans l'actualité