Imprimer Pdf

Décrochage scolaire : prends ton avenir en main

Publié le 04.02.2022

Le programme Discovery mené par la fondation FACE Atlantique s’adresse aux collégiens de classes de 4e et 3e. Des entreprises partenaires de ce réseau solidaire invitent les adolescentes et adolescents à s’interroger sur leur avenir professionnel.

8h45, collège Ernest-Renan. Ce jeudi 3 février, 15 élèves de classe de 4e repérés par l’équipe enseignante sont réunis autour de la table dans la salle polyvalente. Johann Chevalier, 41 ans, chef de chantier chez ETPO raconte son parcours : "Je voulais travailler. Après la classe de 3e, je me suis orienté vers un BEP constructions topographiques, puis vers un brevet de technicien d’encadrement de chantier (équivalent du bac). Pendant 2 ans ensuite, j’ai travaillé dans une entreprise en Vendée avant de rentrer chez ETPO."

Avant de devenir chef de chantier, le jeune homme a patiemment gravi tous les échelons : compagnon, coffreur, chef d’équipe, assistant chef de chantier puis chef de chantier. "Aujourd’hui je travaille sur des chantiers de grande envergure et j’ai pu évoluer en changeant de poste tous les 5 ans".

Donner l’envie aux jeunes collégiens

Johann participe au programme Discovery pour encourager les élèves au bord du décrochage scolaire : "En tant que salarié, on participe à la vie du chantier. Même en partant du bas de l’échelle, on peut gravir les échelons. Pour progresser, il suffit d’arriver à l’heure, d’être sérieux et d’apprendre le métier sur le chantier".

Les filles ont elles toute leur place sur un chantier car aujourd’hui le port de charges lourdes a été considérablement allégé avec les chariots-élévateurs. Parmi les qualités requises : être travailleur, aimer le sens du contact, l’organisation, le travail bien fait. Cela pourrait être une piste pour Rayane, 13 ans, tenté par une journée d’observation aux côtés de Johann ou encore pour Miguel qui veut devenir menuisier.

Le secteur du BTP recrute

"Chaque année nous avons 40 apprentis dans le groupe ETPO qui vont des jeunes en CAP BTP à l’ingénieur" explique Charlotte Barrès, la collègue des ressources humaines. Elle ajoute : "D’ici quelques années, le secteur du BTP va recruter massivement en raison des nombreux départs en retraite".

Marion Meunier, elle, est responsable de la communication de l’antenne nantaise de l’entreprise. "Questionnez-vous sur ce que vous aimez faire. De cette façon, vous arriverez plus facilement à trouver un métier qui vous correspond".

Savoir rebondir

C’est au tour de Sorel Tessier de prendre la parole Le jeune homme est en BTS gestion des petites et moyennes entreprises en alternance chez Total. Sélectionné en équipe de France de football, il aurait aimé faire carrière dans le football. Après son échec, il a dû rebondir. Son bac scientifique en poche et après essayé les filières de psychologie et biologie, il a choisi de suivre poursuivre dans une formation à visée professionnelle. "Les diplômes et l’expérience, c’est important. Aujourd’hui j’aspire à travailler dans le monde de la finance".

Le programme Discovery organisé entre février et mai va être un outil pour aider ces jeunes à trouver leur voie professionnelle. L’objectif est de leur permettre de retrouver du sens à l’école et de les encourager à ne pas décrocher. Chaque jeune participe à une dizaine d’ateliers collectifs de connaissance de soi animés par FACE Loire Atlantique. Le but est de gagner en confiance et estime de soi. Les collégiens pourront passer une journée entière en entreprise pour découvrir les métiers.