Imprimer Pdf

Jeunesse : les 14-30 ans accompagnés

Publié le 12.04.2021

À l’écoute des adolescents et des jeunes adultes, la Mission jeunesse réinvente en permanence ses moyens d’action en direction du public des 14 à 30 ans. Des initiatives nécessaires dans cette période de confinement qui accentue l’isolement.

À la Mission jeunesse, le mot d’ordre est "Innovation". "On ne veut pas se résigner. C’est pourquoi nous profitons de cette période de crise sanitaire pour expérimenter de nouveaux moyens pour entrer plus facilement en contact avec la jeunesse" explique Guylaine Yharrassarry adjointe à l’éducation, la jeunesse et la prévention.

Aller à la rencontre

Capitalisant sur l’expérience positive de l’an passé, la Mission Jeunesse déploie à nouveau cette année une présence dans l’espace public avec un vélo-cargo. De juin à octobre, les animateurs jeunesse partiront au-devant des jeunes en se déplaçant à bord de ce vélo-cargo dénommé "PRJ mobile". "Nous constatons que cette présence permet aux animateurs d’entrer en contact aussi avec les adultes et notamment des parents qui peuvent ensuite transmettre des informations à leurs enfants" explique Olivier Josse, responsable de la Mission jeunesse.

Gestion du stress, self-défense…

Lors des rendez-vous individuels, des problématiques sont identifiées et peuvent concerner un large public jeune. Prises en compte par les animateurs, certaines questions peuvent donner lieu à des temps de formation organisés en petits groupes. Exemples : un stage de self-défense pour apprendre à faire face à des situations de harcèlement de rue ; un autre sur la gestion du stress à l’approche d’un examen. Fin mars, quatre jeunes en situation de stress pour passer le code de la route ont ainsi participé à un atelier de deux heures encadré par l’association herblinoise Ré-Création. Prise de confiance en soi, techniques de respiration, visualisation d’images mentales, tous ces outils leur ont été expliqués et pourront leur resservir. Sur demande, la Mission jeunesse pourra ponctuellement rééditer ce type de formation.

Une présence des animateurs sur l'Internet

80 % des jeunes âgés entre 11 et 17 ans sont présents sur internet une fois par jour, et plus de 48 % d’entre eux se connectent aux réseaux sociaux plusieurs fois en l'espace de 24 heures. Forte de ce constat, l’équipe de la Mission jeunesse est présente sur les réseaux sociaux notamment sur Snapchat et Instagram, très utilisés par les moins de 20 ans. Un de ses animateurs jeunesse - Céline Daudin - a endossé le rôle de Promeneur du net, dispositif de prévention et d’animation des réseaux sociaux auprès des jeunes. Sa mission : surfer sur les réseaux pour répondre aux questions des jeunes et repérer d’éventuelles situations préoccupantes. Dans le but d’accroître son action, la Mission jeunesse réfléchit à une nouvelle stratégie. À titre expérimental, elle intervient sur les réseaux en fin de journée /début de soirée pour échanger en direct avec le public jeune.

Des aides pour la jeunesse

Des aides financières et logistiques existent pour accompagner la prise d’autonomie des jeunes : aides au code de la route, à la mobilité pour ceux qui passent des entretiens professionnels à l’extérieur de la métropole, au BAFA, "sac à dos" pour partir en vacances. Pour tout renseignement, les jeunes qui ont un projet individuel ou collectif s’adresseront aux animateurs jeunesse.

Une coopérative jeunesse services cet été

Nées au Québec il y a presque 30 ans, les Coopératives jeunesse de services (CJS) ont été expérimentées en Bretagne en 2013. Saint-Herblain a accueilli sa première CJS en 2014. En partenariat avec l’Ouvre-Boîtes 44, une CJS est de nouveau organisée cet été. Elle s’adresse aux jeunes de 16 à 20 ans intéressés par la création d’entreprise. Les jeunes recrutés s’adresseront à la fois aux particuliers et aux professionnels en proposant différentes missions : jardinage, ménage, déménagements, mise en rayon, peinture, archivage, "dog sitting"....
À noter qu’un autre projet de CJS intercommunale est à l’étude avec Nantes, Orvault, Couëron, Rezé et Saint-Herblain pour l’automne prochain dans le cadre du programme d’investissement annuel.

Pendant ce troisième confinement, les deux Pôles ressources jeunesse du Sillon et du Carré des services restent ouverts sur rendez-vous individuels exclusivement et dans le respect des gestes barrières. Les jeunes qui le souhaitent peuvent poser leurs questions, faire des demandes d’aides financières en appelant la Mission jeunesse au 02 28 25 25 51 (PRJ Sillon)  ou 02 28 25 22 67 (PRJ Carré des services) ou par mail : jeunesse@saint-herblain.fr