Imprimer Pdf

L’Angevinière parle breton avec Diwan

Publié le 23.11.2016

L’ancienne école du quartier Nord accueille depuis septembre 2016 les maternelles de l’école Diwan. En attendant l’arrivée de nouvelles activités.

L’ancienne école de l’Angevinière a été vendue en début d’année 2016 par la Ville de Saint-Herblain à Nantes Métropole, qui loue depuis les bâtiments à l’association Yezhoù Ha Sevenadur, qui pilote le projet plus global de Centre culturel breton.

18 enfants de 2 à 5 ans sont scolarisés à la maternelle de Skoll Diwan, établissement "gratuit, laïc et ouvert à tous", et pour l’heure hors contrat avec l’État. "Nous suivons le programme de l’Éducation nationale, mais les cours se font en immersion, uniquement en breton", explique Tristan Haie, enseignant de la classe unique multi-niveaux, secondé par deux ATSEM.

"La première motivation des parents qui inscrivent ici leurs enfants, c’est le bilinguisme. Il donne une certaine facilité dans l’apprentissage ultérieur des langues, ainsi qu’une ouverture au monde", expliquent Sophie Parpaillon et Erwan Stéphan, qui président les associations permettant le fonctionnement de l’école. Au total, plus de 4 000 élèves – de la maternelle au lycée – sont scolarisés dans le réseau Diwan, présent dans les cinq départements de la Bretagne historique. Parmi eux, 350 sont en Loire-Atlantique.

Les élèves de maternelle seront rejoints en cours d’année scolaire par les collégiens Diwan et les associations bretonnes encore hébergés dans les locaux de la rue du Rémouleur, au fur et à mesure de l’avancement des travaux. L'ex-Angevinière accueillera un internat de 90 lits, un pôle de restauration et plusieurs salles de classe et d’activités.

A terme, le Centre culturel breton regroupera ici une kyrielle d’associations :

D’autres seront utilisatrices des locaux de façon ponctuelle : Violondans (musique irlandaise), Kendalc’h Bro Naoned (fédération de cercles celtiques), Tréteau et Terroir (cercle celtique), War’l Leur 44 et l’Agence culturelle bretonne de Loire-Atlantique.