Imprimer Pdf

La Maison des familles : on s’y sent bien

Publié le 19.06.2020

L’association « la Maison des familles » s’est installée dans le quartier de Bellevue en 2015 dans une maison mise à disposition par la Ville. Ses missions : accueillir gratuitement les parents avec ou sans leurs enfants,. Sa devise : Prendre soin les uns des autres.

Ce jeudi matin, les enfants sont à l’école. Trois mamans ont appelé la Maison des familles pour venir partager un café et discuter de projets voire de questions qui les préoccupent. "J’aime bien venir ici pour l’ambiance, pour rencontrer d’autres familles, les activités proposées par les parents, les sorties" dit l’une d’elles en regardant les photos d’enfants de tous les pays accrochées au mur. "C’est cette ouverture sur notre diversité que j’apprécie ici".

Un lieu informel

Membre d’un réseau de 15 maisons des familles en France, la Maison des familles de Saint-Herblain-Nantes a ouvert en 2015, créée par la Fondation des apprentis d’Auteuil, ATD Quart-Monde et l’école des parents et éducateurs de Loire-Atlantique. Ici, tout est fait pour qu’on se sente presque comme à la maison. Deux accueillantes professionnelles, trois bénévoles et une personne en service civique se relaient pour offrir écoute et bienveillance. Des parents, les accueillantes ne connaissent que le prénom. "Nous sommes un lieu informel, non institutionnel. Nous sommes là pour les accompagner dans leur rôle d’éducateurs, les amener à réfléchir à leur façon de faire" explique Virginie Lasserre, la directrice. En cas de difficultés financières ou sociales pour les familles, des entretiens individuels sont proposés pour pouvoir orienter la personne vers le bon interlocuteur.

Les parents : une place de choix

À la Maison des familles, les parents occupent une place centrale. La perche leur est tendue pour proposer des temps d’activités. Pâtisserie, jardinage, bricolage, jeux de société, toute proposition est bienvenue pour créer du lien, partager, discuter. "Par exemple, on amène les parents à jouer avec leurs enfants, ce qu’ils n’arrivent pas forcément à faire chez eux" affirme la directrice. Même si les mères de famille sont majoritaires dans le public accueilli, quelques pères franchissent aussi le seuil de la porte lors des vacances scolaires, d’activités de bricolage.

Le sens de l’accueil

Appui à la parentalité, l’association offre aussi un soutien aux conditions de vie avec les "relais popote". Les familles hébergées en squat, à l’hôtel ou autres peuvent par exemple utiliser la cuisine de la Maison des familles pour confectionner leurs repas.

Loin de rester uniquement dans ses locaux, l’équipe d’accueillantes n’hésite pas "à aller vers", à la rencontre des familles. C’est ainsi qu’on peut les rencontrer à la sortie des écoles de la Bernardière et de la Sensive, au parc du Clos fleuri et lors de cafés au Secours populaire.

En 2019, 42 familles ont fréquenté régulièrement la Maison des familles ("au moins trois fois dans l'année"). Au total, 211 adultes et 108 enfants ont été rencontrés par l’équipe.

Des dessins d'enfants envoyés au personnes âgées

Pendant le confinement, Hadda, mère de famille, a proposé d’envoyer des dessins d’enfants à des personnes âgées de Saint-Herblain et Nantes. "Nous nous sommes rendus compte de ce que c’est la solitude. Nous nous sommes dit que cette période devait être compliquée pour les personnes seules. C’est ainsi que j’ai eu l’idée de proposer l’envoi de dessins et de lettres d’enfants pour envoyer un signe amical aux 20 personnes âgées que nous avions connues lors du goûter le 18 décembre dernier au centre socioculturel Le Grand B"

Infos pratiques

Accueil gratuit sans inscription avec ou sans leurs enfants, du mardi au vendredi de 9h à 17h. Tél : 09 72 53 80 40. Portable : 07 69 10 09 98.

3 rue de Lozère à Saint-Herblain
Accès : Tram 1, C20, 23, 40, 59, 81, 91 (arrêt Mendès-France).
C20, 40 arrêt Bernanos.
23, 59, 81, 91 arrêt Maison des Arts.
Découvrez la page Facebook de la Maison des familles.

Dans l'actualité