Imprimer Pdf

Le bien-être des élèves comme ligne de conduite

Publié le 20.11.2017

La Ville renforce sa politique éducative en perfectionnant son partenariat avec l’Éducation nationale et la communauté éducative.

Le bien-être des enfants de 2 à 12 ans est une condition fondamentale de la réussite de tous les élèves. Il est au cœur du deuxième projet éducatif de territoire (Pedt pour la période 2017-2020) signé par l’Éducation nationale et la Ville.

Le Pedt s’organise autour de trois axes : fédérer la  communauté éducative, œuvrer pour la réussite éducative des plus fragiles et prendre en compte les spécificités des maternelles.

Regroupant les directeurs d’école, les animateurs, les représentants de parents d’élèves, ou encore les ATSEM, la communauté éducative se mobilise et travaille régulièrement autour de sujets transversaux comme sur les transports scolaires, la vigilance partagée dans et autour des écoles, les conseils d’école, le partage des locaux, l'impact des écrans sur le sommeil notamment...

 "À Saint-Herblain, nous bénéficions d’une très bonne collaboration et d’une bonne cohérence éducative. Nous travaillons tous ensemble pour offrir de bonnes conditions d’apprentissage et toutes les chances de réussite aux élèves" affirme Marie-Pierre Laraufie-Frenoy, inspectrice de l’Éducation nationale en charge des écoles herblinoises.

RÉUSSITE ÉDUCATIVE ET FOCUS SUR LES TOUS-PETITS

Des initiatives émergent pour fédérer cette communauté éducative,  comme "Ici et là… ", le journal des temps périscolaires. Des invitations sont régulièrement proposées aux parents : goûters parents avant chaque période de vacances scolaires, déjeuners à la cantine, visites de  la pause méridienne ou lors d’événements comme les tournois sportifs, expositions d’arts plastiques, flash-mob...

Autre objectif partagé: la réussite éducative. Elle se traduit par la mise en oeuvre de parcours éducatifs sur le temps scolaire qui ciblent 4 thématiques : l’éducation artistique et culturelle, l’éducation physique et sportive, l’éducation à l’environnement et aux sciences et l’éducation à la citoyenneté. Sont actionnés également d’autres leviers qui contribuent à la réussite : les temps de retour au calme avant la reprise de la classe après la pause méridienne et l’information des familles sur l’importance d’un sommeil de qualité.

Bien démarrer sa scolarité dès le plus jeune, c’est l’un des paramètres sur lesquels il est nécessaire d’être vigilant. C’est pourquoi, les spécificités des enfants d’âge maternel sont prises en compte : attention particulière à leur rythme, accompagnement à la première scolarisation (création de lieux passerelles dans les quartiers prioritaires),  aménagement spatial des espaces de jeux adapté.

Dans l'actualité