Imprimer Pdf

Le collège Gutenberg à l’heure européenne

Publié le 08.03.2022

Du 7 au 13 mars, le collège Gutenberg accueille 20 élèves de 4 pays européens dans le cadre du programme Érasmus. Une semaine de partages et de découverte culturelle.

Lutter contre le racisme entre élèves et ouvrir aux différentes cultures, c’est ce qui a motivé Éva Konsta, professeure de français grecque à l’origine du projet. Lancée sur la plateforme éducative européenne E-twinning en 2019, sa proposition a suscité l’intérêt d’enseignants de collèges de 4 autres pays : l’Estonie, la Turquie, l’Espagne et la France.

Découvrir la culture des autres

Au centre de la démarche : le partage des cultures et des patrimoines (historique, matériel et immatériel), la création de liens, l’acceptation des différences. "Ce type d’échange a pour but de prendre conscience que nous sommes tous européens. Les préjugés tombent plus facilement et des amitiés entre jeunes de différents pays peuvent naître" confie Mme Moret, professeure d’anglais espagnole. Rédaction d’une chanson en anglais et de sa mélodie, fabrication d’un magazine sur l’actualité de l’échange, plantation de fleurs symboles d’amitié et de jeunesse dans le nouveau carré Érasmus du collège, les sollicitations des élèves sont très nombreuses. "Ils échangent en anglais sans complexes et avec bienveillance, ce qui leur permet de progresser énormément" se félicite Awa Diack.

Des échanges en anglais

Le rythme des échanges a été ralenti cependant par la crise sanitaire : seuls deux voyages ont eu lieu jusqu’ici, le séjour à Saint-Herblain constituant le troisième. Aujourd’hui la crise ukrainienne vient perturber les suivants : le groupe herblinois n’ira pas en Estonie en mai 2022. Les élèves seront contraints à nouveau d’utiliser l’Internet pour communiquer. "Ils le font déjà énormément, ce qui leur permet de se connaître entre eux. Le but du projet est bien de créer des liens" explique Awa Diack. "En 2021, le programme Érasmus s’est ouvert à des écoles de différentes tailles et sans expérience. Nous faisons la preuve que ce type de rencontres européennes peut faire émerger un esprit de tolérance, de compréhension et de collaboration" ajoute Éva Konsta, coordinatrice générale de cet échange. 

Séjour en France

Au programme de cette semaine pour les 25 jeunes :
Lundi : olympiades sportives, visite de Nantes,
Mardi : initiation à la danse bretonne et tour de Saint-Herblain en car organisé par le Carré international. Atelier-débat sur l’interculturalité. Réception à l’hôtel de ville.
Mercredi : journée à Paris.
Jeudi : découverte de Nantes avec une visite guidée par les élèves de 4e. Performance dans le tramway avec des déclamations de poèmes contenant le nom des arrêts de tramway. 
Vendredi : Ateliers dont cuisine française. Visite des Machines de l’île à Nantes.

Chiffres clé

5 établissements engagés dans le projet
10 professeurs accompagnateurs
26 élèves en 2022
Plus de 100 élèves impliqués dans les échanges

Dans l'actualité