Imprimer Pdf

Canicule : adoptez les bons réflexes

Publié le 16.06.2022

Alors que les températures grimpent depuis quelques jours et que 40 degrés sont annoncés pour les journées de vendredi et samedi, Météo-France a décidé de placer hier après-midi le département en alerte orange canicule, jusqu’à samedi soir. Rappel des bons réflexes en cas de fortes chaleurs.

34 degrés ce jeudi, près de 40 annoncés vendredi et samedi : le mercure s’affole en Loire-Atlantique et un peu partout en France. Ce coup de chaud, précoce dans la saison, entraîne des températures suffocantes en journée et des nuits "tropicales" selon Météo-France, entre 25 et 30 degrés, 22-23 au petit matin. En accord avec la vigilance orange de Météo-France, la Préfecture de Loire-Atlantique a décidé d’activer son "plan canicule", afin d’anticiper les conséquences de cette vague de chaleur. 

Les bons gestes

Pour se prémunir des coups de chaud et autres insolations, quelques réflexes sont à adopter, parmi lesquels :

En cas de malaise ou de comportement anormal (paroles ou gestes incohérents), appelez immédiatement le 15. 

Se rafraîchir

Les deux piscines herblinoises restent ouvertes aux horaires habituels. Pensez-y pour vous rafraîchir ! En outre, de nombreux îlots de fraîcheur sont à votre disposition :

Certains établissements accueillant du public permettent aussi à celles et ceux qui le souhaitent de se rafraîchir dans un environnement climatisé. Il s'agit de :

Personnes fragiles    

Il convient d’apporter une attention particulière aux personnes vulnérables : jeunes enfants, personnes âgées, malades chroniques, travailleurs manuels exposés à la chaleur…

Les personnes âgées en particulier ne transpirent pas assez pour réguler leur température corporelle en cas de fortes chaleurs. Pour y remédier, mouiller régulièrement son corps devient impératif.

Registre personnes à risque

Bon à savoir : la Ville met à disposition des habitantes et habitants qui le souhaitent un registre des personnes à risque destiné aux personnes âgées de plus de 60 ans ou en situation de handicap. Les personnes inscrites bénéficient de prises de contact téléphoniques régulières par le CCAS, notamment en cas de déclenchement du plan canicule. Des conseils et de l’assistance sont prodigués si nécessaire.

Dans l'actualité