Imprimer Pdf Suggérer cette page à un ami

Concert de solidarité « 100 voix pour sans voix »

Un après-midi pour donner de la voix et recueillir des fonds pour soutenir les « sans voix »

Après la Nuit des Chorales, l’Espace retraités poursuit son compagnonnage avec les chorales de l’agglomération. Et pour une bonne cause : le soutien à des « sans voix », aux sens propre et figuré. Les sommes récoltées  « à la chaussette » seront partagées entre la chorale « Au clair de la rue » et l’association des mutilés de la voix des Pays de la Loire.

Créée en 2008, Au Clair de la rue est une chorale nantaise. Co-fondée par Yannick Jollivet elle a essaimé à Saint-Nazaire, Paris, Bordeaux, et bientôt à Toulouse, Lyon et Marseille. Son but : proposer à des sans-domiciles fixes ou des personnes en grande précarité de chanter pour rompre leur solitude. « Chaque année, Au clair de la rue accompagne l’enterrement de 28 à 30 personnes seules » raconte Yannick Jollivet.

Quant à l’association des mutilés de la voix des Pays de la Loire, sa vocation est d’accompagner les gens après un cancer du larynx, de les aider à reparler et à manger.

« L’Espace retraités organise ce concert pour montrer que les retraités sont ouverts aux autres. Notre soutien à ces deux associations rejoint notre préoccupation de la lutte contre l’isolement » ajoute Mireille Martin, sa présidente.

Les chorales participant à ce beau projet sont Les Voix d’argent de l’Espace retraités, Résonances, Chant de SAEL, Tillay t’y chante et Au clair de la rue.

Dimanche 10 décembre à 14h30 à l’église Saint-Hermeland.

Place de l’abbé Chérel.