Imprimer Pdf

Les marchés de nouveau ouverts

Publié le 04.05.2020

Depuis le 21 avril, les trois marchés herblinois accueillent de nouveau des clients. Pour ce faire, des mesures sanitaires strictes doivent être respectées.

Ils avaient fermé le 24 mars dernier suite à l’allocution du Premier Ministre. Les marchés herblinois peuvent désormais rouvrir, suite à l’autorisation préfectorale accordée le 20 avril dernier. Une décision prise par le maire, Bertrand Affilé, en concertation étroite avec les autres édiles de la Métropole organisée par visioconférence le 17 avril.   

À Saint-Herblain, trois marchés sont d’ores et déjà accessibles de 8 h à 13 h, selon cette répartition :

Entrée unique

Ces marchés à taille réduite ne peuvent accueillir plus de six commerçants alimentaires simultanément, afin de respecter les mesures nécessaires de distanciation sociale. Les commerçants non alimentaires ne sont pas autorisés à déballer.

Sur place, une entrée unique permet de réguler les flux à l’intérieur des marchés, où un sens unique de circulation doit être scrupuleusement respecté. Une fois engagé dans le marché, il n’est plus possible de revenir sur ses pas afin d’éviter de croiser de trop près d’autres clients. Enfin, seuls les commerçants sont autorisés à manipuler les denrées.

La police municipale, déjà présente en temps normal sur les marchés, a prévu de renforcer sa présence à chaque marché pour s’assurer du respect de ces mesures sanitaires.

Ces règles sont évidemment susceptibles d'être modifiées d'une façon ou d'une autre, en fonction de l'évolution de la situation.

Bonne nouvelle

Pour certains commerçants comme Pascal, crêpier présent chaque vendredi place de l’Abbé-Chérel, cette réouverture "est une très bonne nouvelle". "Un mois sans marché, ça commençait à être long, surtout pour certains jeunes collègues qui démarrent tout juste leur activité."

Pour ce commerçant, le respect des mesures barrière est tout à fait envisageable sur les marchés, "dès lors que des mesures spécifiques sont mises en place comme cela est le cas au Bourg et ailleurs à Saint-Herblain." Et d’ajouter : "Pour le moment, le marché est un peu moins fréquenté qu’avant, mais ça fait tout de même plaisir de retrouver les clients et de bavarder un peu. À distance réglementaire, bien sûr !"

Crédit photo : Bruno Bouvry

Dans l'actualité