Imprimer Pdf

A.V.E.C : une association engagée

Publié le 21.04.2022

Depuis 2005, l’association humanitaire herblinoise, Afrique : vouloir ensemble construire (A.V.E.C) agit en faveur de l’éducation et de la santé au Sénégal. Son dernier projet a bénéficié du soutien financier de la Ville.

Après plusieurs séjours humanitaires au Sénégal, l’infirmière herblinoise Arlette Richard a pris conscience de la précarité à laquelle était confronté le pays. Les moyens médicaux et scolaires n’étant pas optimaux, elle a décidé d’agir en faveur de l’éducation et de la santé. Avec des membres de son entourage, Arlette Richard fonde ainsi en 2005, Afrique : vouloir ensemble construire (A.V.E.C).

Un partenariat extraordinaire

Pendant près de 10 ans, l’association s’est investie à l’ouest du Sénégal, dans la région de Thilmakha pour rénover et construire des postes de santé. Des sanitaires d’écoles primaires et des salles de classe ont aussi été remis en état. Aujourd’hui, c’est avec la commune sénégalaise de Chérif Lô qu’"un partenariat extraordinaire s’est créé au fur et à mesure des actions menées sur place". Lors des travaux de rénovation, l’association peut compter sur le soutien de villageois et d’artisans locaux, formés aux métiers du bâtiment. "On ne fait rien sans échanges" souligne Arlette Richard.

A.V.E.C travaille systématiquement avec des artisans  locaux pour la réalisation des travaux de rénovation
A.V.E.C travaille systématiquement avec des artisans locaux pour la réalisation des travaux de rénovation

Des actions organisées pour récolter des fonds

Dans le but de récolter des fonds pour financer les travaux, l’association organise des actions en France : vide-grenier, ventes de produits sénégalais… De l’argent est aussi récolté grâce aux donateurs et aux subventions accordées par la Ville de Saint-Herblain et le Conseil Départemental de Loire-Atlantique.

Un projet co-financé par la Ville

Cette année, grâce à une subvention exceptionnelle de 2000 euros accordée par la Ville via le Fonds de soutien aux projets de solidarité internationale du Carré International, l’association a pu rénover complètement deux salles de classe de primaire à Ndiakhaté, une commune rurale de Chérif Lô.
Fin mars, l’association a finalisé les travaux dont le budget total s’élevait à 5900 euros. Les toitures et menuiseries ont été remplacées. Les murs et sols ont aussi été rafraîchis. Pour la présidente de l’association, "la restauration était nécessaire pour faire avancer la commune et marquer l’importance de l’instruction et de la culture". En parallèle, du matériel scolaire a été acheté et 124 paires de lunettes de vue ont été distribuées grâce à l’association Lunettes sans frontière.

Fin mars, l’association a pu rénover deux salles de classe grâce au soutien financier de la Ville
Fin mars, l’association a pu rénover deux salles de classe grâce au soutien financier de la Ville

Nouveaux projets pour 2023

Pour 2023, l’association A.V.E.C a réfléchi à de nouveaux projets et ambitionne la construction de nouveaux murs de clôture ainsi que la restauration de postes de santé, toujours au Sénégal. L’aménagement d’une pharmacie est aussi en réflexion.

Inauguration des travaux réalisés par l’association en présence du maire Ousmane Sarr,  de son conseiller de cabinet et du 1er adjoint.
Inauguration des travaux réalisés par l’association en présence du maire Ousmane Sarr, de son conseiller de cabinet et du 1er adjoint.

Dans l'actualité