Partager avec

Spectacle - Cinéma

Le spectre de Boko Haram – VOST

Publié le

Rendez-vous international dédié aux cinémas d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie, le festival des 3 continents se déroule à Nantes et dans les salles partenaires de Loire-Atlantique du 24 novembre au 3 décembre 2023. Pendant dix jours, le festival propose de découvrir 90 films sur 240 séances dans 13 villes de Loire-Atlantique. Le cinéma herblinois Lutétia est partenaire du festival et accueille des projections.

Le spectre de Boko Haram

Les frappes du groupe terroriste Boko Haram dans le village de Kolofata, à l’Extrême-Nord du Cameroun durent depuis 2013. Même si actuellement leurs exactions se raréfient, la menace reste réelle ; omniprésente. Dans cet univers post apocalyptique, un groupe d’enfants en classe de Cours Préparatoire s’adaptent et se réinventent en jonglant entre études occidentale, coranique, et d’immenses tâches ménagères et champêtres qui leur incombent. Constamment sujets à un relâchement quand tout devient très sérieux, ils trouvent toujours du temps entre deux corvées pour se divertir. Cette tragédie a pour principaux personnages Falta, Ladji, Ibrahim, Mohammed, Ismaela et Maloum. Ils ont tous entre 4 ans et 11 ans, très dynamiques, toujours en perpétuel mouvement, tout en se forgeant leur place dans une société où les figures parentales sont en train de disparaître. Falta et Ladj sont frère et sœur. Leur père et leur oncle ont été tués par une déflagration déclenchée par un kamikaze sous leurs yeux effrayés d’enfants. Aujourd’hui, ils aident leur mère dans divers travaux champêtres et domestiques tout en se focalisant sur leurs études. Ladji très timide, parle peu et suit constamment sa grande sœur dans tout ce qu’elle fait. Falta en véritable meneuse, dirige d’une main de fer les garçons.

Version original sous-titrée.
Film de Cyrielle Raingou. Cameroun, 2023.
Documentaire. Durée 1h20.