Partager avec

Conférence-débat-rencontre

Peindre la nuit

Publié le

Conférence « L’art en mots » de Bertrand Charles

La nuit exerce un pouvoir de fascination sur les peintres qui veulent la représenter ou l’habiter. Van Gogh, Monet, Mondrian, Dali, Richter, peindre l’obscurité ou peindre dans l’obscurité, c’est faire le choix d’affiner sa vision extérieure ou bien celui de l’abandonner. Peindre sans voir, soit parce que notre perception est limitée, soit parce que l’on décide de s’affranchir du monde rétinien. Au 19ème siècle apparaît l’électricité qui transforme la vie nocturne. Les rêves et pulsions qui naissaient la nuit sont en partie décodés au moyen de la psychanalyse et enfin, la conquête spatiale du 20ème siècle ouvre l’obscurité du ciel à des horizons nouveaux.

Inscription à l’accueil, par mail ou par téléphone.