Imprimer Pdf

Appuyer la vie associative

Le tissu associatif herblinois est riche, diversifié et actif. Il développe ses activités au plus près des habitants. Les associations sont des partenaires incontournables de la politique municipale. Un service leur est entièrement dédié.

Solidarités, sports, loisirs, culture, santé, environnement, éducation... Plus de 600 associations sont enregistrées sur le territoire herblinois, créant ainsi un tissu riche d'activités et d'initiatives au plus près des habitants.

Environ 200 de ces associations sont subventionnées par la Ville, qui les considère comme des partenaires de la vie locale. Le soutien financier n'est pas la seule contribution municipale aux associations : elles peuvent bénéficier de personnel, de mise à disposition de locaux et d'accompagnements à leur création ou à leur développement. Le soutien municipal aux associations s'est d'ailleurs sensiblement accru durant la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 avec un fonds de soutien spécialement dédié.

Activités socio-éducatives

Le service Vie associative est à la disposition des associations, pour les accompagner dans leurs démarches et pour cultiver la logique de partenariat, entre elles et avec la Ville. Un espace ressources leur est dédié au sein du Carré des services publics. La Ville organise, chaque année, un forum des associations où celles qui le souhaitent ont l'occasion de se faire connaître par le grand public. Un annuaire regroupant environ une centaine d'associations et leur descriptif est tenu par les services municipaux.

Les associations socio-éducatives sont les principales animatrices des centres socio-culturels (CSC) présents dans quatre quartiers herblinois : le CSC du Sillon de Bretagne (quartier nord), le CSC du Soleil Levant (quartier centre), Le Grand B (quartier est) et L'Espace 126 (quartier Bourg). La Maison des jeunes et de la culture (MJC) La Bouvardière fait également partie des équipements socio-culturels de la ville. Toutes ces structures offrent aux Herblinois un large choix d'activités éducatives, artistiques, sportives ou culturelles, dans un esprit d'ouverture et de promotion du "vivre ensemble" dans les quartiers.

Cette ouverture est aussi illustrée par les relations que Saint-Herblain entretient avec des villes partenaires étrangères. C'est une association, le Carré international (ex-Office municipal des relations internationales et des jumelages), qui anime les relations avec Sankt Ingbert (Allemagne), Waterford (Irlande), N’Diaganiao (Sénégal), Viladecans (Espagne), Kazanlak (Bulgarie), Cleja (Roumanie) et Bethléem (Palestine). 

En projet d'ici 2026

  • Développer le soutien aux associations caritatives à l'échelle communale ou intercommunale ;
  • Créer une plate-forme numérique de mise à disposition de matériel entre les associations ;
  • Mettre en place une olympiade des villes jumelées en 2023, en préparation de Paris 2024 ;
  • Améliorer les conditions d'accès gratuit à la salle de la Carrière pour les événements associatifs ou construire une nouvelle salle festive.