Partager avec

Le budget de la Ville

Publié le | Mis à jour le

Toutes les informations sur la construction du budget de la commune, le contenu du budget et les grands équilibres financiers pour l'année 2022 et les impôts locaux.

Comment s'élabore un budget

Le budget de la Ville reflète les choix politiques et les priorités de la majorité municipale. Il est élaboré selon un calendrier et des règles précises. Il énonce le plus précisément possible l’ensemble des recettes et des dépenses pour l’année civile du 1er janvier au 31 décembre.

Les recettes et les dépenses des collectivités territoriales doivent être à l’équilibre. Elles se répartissent en deux grandes catégories : le fonctionnement et l’investissement.

La section de fonctionnement regroupe :

  • toutes les dépenses nécessaires au fonctionnement de la collectivité, des services publics locaux et des prestations fournies à la population. Exemples : eau, électricité et chauffage pour les bâtiments publics, rémunération du personnel municipal…
  • toutes les recettes que la collectivité peut percevoir de prestations de services, des dotations de l’État, des impôts et taxes…

La section d’investissement comporte :

  • en dépenses : les programmes d’investissements nouveaux ou en cours financés par les ressources propres de la collectivité, par des dotations et subventions et éventuellement par l’emprunt ;
  • en recettes : les emprunts, les dotations et subventions de l’État, du Département, de la Région… C’est ici qu’on trouve une recette d’un genre particulier, l’autofinancement, qui correspond à l’excédent de la section de fonctionnement.

Le calendrier budgétaire 2022

Le budget est présenté traditionnellement aux élus au mois de février. Le budget 2022 a été adopté lors du conseil municipal du 31 janvier 2022.

Plusieurs étapes ont été nécessaires à son élaboration, en commençant par la définition des actions et projets prioritaires par les élus de la majorité municipale. Les services de la Ville ont ensuite travaillé à une traduction budgétaire de ces consignes. Les arbitrages politiques sur cette « pré-maquette » du budget ont été actés à la toute fin 2021.

Le rapport d’orientation budgétaire a permis lors du conseil municipal du 13 décembre 2021 à l’ensemble des élus municipaux d’échanger sur le contenu du budget 2022, avant son adoption fin janvier.

Il est parfois nécessaire d’adopter des budgets rectificatifs en cours d’année pour ajuster les dépenses et les recettes à la réalité de leur exécution. Le budget 2022 sera définitivement clôturé en juin 2023, par le vote en conseil municipal du compte administratif. Celui-ci reprend toutes les recettes et dépenses en fonctionnement et investissement de l’année écoulée et certifie de la bonne application du budget primitif et des budgets rectificatifs.

Le budget de l'année 2022

Le budget 2022, adopté lors du Conseil municipal du 31 janvier 2022, s’appuie sur trois grands piliers :

  • la sécurisation d’un haut niveau de service à la population ;
  • le lancement de nouveaux projets dans les domaines de la culture, du sport, des solidarités, de la transition écologique ou encore de la jeunesse ;
  • la poursuite des investissements dans les équipements municipaux.

D’un montant total de 103,1 millions d’euros, le budget se répartit en 69,4 millions d’euros alloués au fonctionnement des services publics municipaux, 9,8 millions d’euros d’épargne (permettant de financer les projets de la Ville) et 23,1 millions d’euros dédiés aux investissements. Le solde de 800 000 euros correspondant à des opérations comptables.

Quel budget pour quelles actions ?

Plus de 50% des dépenses de la commune sont consacrés à l’éducation, la solidarité, le sport et la culture, 30% aux espaces publics, à l’aménagement urbain et à la maintenance du patrimoine, 18,2% à la gestion des services publics. 4,3% sont consacrés à la vie associative et la citoyenneté, 4,1 % à la tranquillité publique 1,9% à la gestion de la dette – qui regroupe le remboursement de la dette en capital ainsi les intérêts qui s’y rapportent – contre 5% en 2020.

Le budget 2022 acte la poursuite du programme d’investissements pour l’aménagement des espaces naturels et la rénovation des équipements publics engagé au mandat précédent. Les parcs de la Gournerie et de la Carrière sont concernés, de même que le pôle football à l’espace sportif de l’Orvasserie, ou encore le groupe scolaire des Buzardières, dans une logique de transition énergétique et d’amélioration de l’accueil des usagers.

Une gestion saine

La Ville aborde ce nouveau mandat dans une situation financière très favorable. Le désendettement continu ces dernières années – la dette est passée de 38,8 millions d’euros en 2015 à 8,7 millions d’euros en 2022 et est inférieure de 60% aux villes de la même strate [NDLR : 20 0000 – 50 0000 habitants] – permet d’envisager l’avenir avec sérénité. Notamment au regard des conditions favorables d’emprunts qui pourraient être octroyés à la Ville pour le financement de nouveaux projets.

Les incertitudes qui planent néanmoins sur les recettes fiscales et les dotations de l’État confirment le choix d’une gestion sérieuse des deniers publics, permettant à la fois de garantir un haut niveau de service public aux habitants et le soutien aux associations, aux commerces et aux Herblinoises et Herblinois les plus touchés par la crise sanitaire.

À noter : pour la 12e année consécutive, les taux d’imposition communaux resteront inchangés en 2022.