Partager avec

Élèves du laboratoire de mathématiques
Institution - Petite enfance, enfance et jeunesse

Labo de maths : une nouvelle façon de progresser

Publié le

Depuis la rentrée 2022-2023, le collège Ernest Renan compte entre ses murs, un laboratoire de mathématiques, lieu d’expression et de partage entre six professeurs de mathématiques. Une initiative commune qui leur permet de progresser professionnellement.

Un laboratoire de mathématiques est un dispositif d’auto-formation, d’une équipe d’enseignants d’un établissement (collège ou lycée), qui contribue à l’amélioration de leur enseignement.

Un laboratoire de maths, pour quoi faire ?

Constitué de cinq professeurs du collège Ernest Renan et une professeure de l’école La Sensive, le collectif se réunit chaque mardi pour échanger sur leurs pratiques d’enseignement de chacun et chacune et les améliorer. Comment bien faire apprendre les mathématiques ? Comment être plus performant et mieux expliquer une thématique ? Le laboratoire de maths est un outil très apprécié des enseignants. Ils font d’ailleurs florès où l’on en compte une douzaine.

Celui de Bellevue est né d’une proposition d’un inspecteur d’Académie. « Le principe du labo de maths, c’est de l’auto-formation entre pairs, entre collègues, témoigne l’un d’entre eux. C’est un réel travail collaboratif entre professeurs qui ont en commun les mêmes envies et objectifs pour leurs élèves. Chaque professeur a sa propre manière d’enseigner, de transmettre en classe, mais a un but commun. C’est cela qui forme et soude une équipe ». Deux coordinateurs accompagnent les professeurs dans leurs réflexions et le travail d’acquisition de nouvelles compétences.

À Ernest Renan, le thème de recherche retenu cette année par le collectif est l’acquisition d’automatisme par les élèves. « Au collège, les fondamentaux en mathématiques, tels que les tables de multiplications, ne sont pas maîtrisés par un certain nombre d’élèves. Il y a un réel manque d’automatismes observé dès l’école primaire » constate un professeur du labo de maths. L’importance des réflexions du labo devrait permettre de déterminer quels sont les éléments bloqueurs rencontrés par les élèves et d’être en capacité de leur proposer des outils nouveaux pour la résolution de problèmes.

Les professeurs du laboratoire de mathématiques du Collège Ernest renan
L’année scolaire 2022-2023 a été consacré, pour les sixièmes, à un travail sur le choix de la bonne opération afin de résoudre un problème. Pour cette année 2023-2024, l’apprentissage se poursuit en sixième par un travail autour des tables de multiplication et en cinquième sur le calcul littéral.

« Être meilleur prof qu’avant »

Pour les professeurs participants, l’initiative permet à la fois de donner de la visibilité au collège, de travailler sur la pédagogie, et d’acquérir de nouvelles compétences, en s’enrichissant notamment des pratiques des autres labos de maths. « L’objectif : être meilleur prof qu’on l’était avant sur une thématique visée. » confie un enseignant.

Des visioconférences et des réunions réunissent régulièrement les membres des laboratoires de mathématiques de l’Académie. L’année dernière, deux journées en présentiel leur ont permis d’échanger des ressources, qui seront ensuite partagées à une plus grande échelle via le site internet de l’Académie.

Des projets menés avec les élèves

Plusieurs projets sont menés par les professeurs et leurs élèves suivant les axes de travail déterminés. « Les projets sont bien perçus par les élèves. Ils sont motivés pour y participer. Personne ne râle » déclare l’un des enseignants participant au labo de maths.

Parmi ces projets, on peut citer :

  • Le concours castor informatique, une résolution ludique d’algorithmes et de problèmes pour les élèves de sixième.
  • L’atelier MATh.en.JEANS, un atelier d’initiation à la recherche en mathématiques, en partenariat avec l’Université de Nantes, et le collège Jean Rostand à Orvault.
  • La course aux nombres, un exercice de rapidité pour répondre à un maximum de questions en 30 minutes, en travaillant sur les automatismes.
Groupe d’élèves du collège Ernest Renan dans le cadre de l’atelier MATh.en.JEANS
Dans le cadre de l’atelier MATh.en.JEANS, un groupe d’élèves du collège Ernest Renan s’est rendu à Orléans du 30 mars au 1er avril 2023 pour participer à un congrès. Ils ont eu six mois pour réaliser un travail de recherche qui s’est achevé par une présentation orale devant un jury.