Culture : une offre variée et accessible

Publié le | Mis à jour le

Dynamique, accessible, axée sur la création contemporaine, l'offre culturelle herblinoise est vaste. Les trois lieux pilotés par la Ville, le théâtre ONYX, la Bibliothèque et la Maison des arts, illustrent cette volonté d'une culture partout et pour toutes et tous.

Si la culture est présente sous de nombreuses formes partout à travers la ville, trois équipements culturels sont directement pilotés par la municipalité : 

  • le théâtre ONYX, reconnu scène conventionnée d’intérêt national pour les arts chorégraphiques et circassiens ;
  • la Bibliothèque, cinq établissements en réseau proposant le prêt de 180 000 documents au total  ;
  • la Maison des arts, classé conservatoire à rayonnement communal (CRC)  pour son enseignement musical, et lieu de pratique et de ressources pour les arts plastiques et numériques.

Points communs de ces équipements, ils sont tous les trois des lieux de production et de diffusion artistique et culturelle, privilégiant les créations contemporaines et les complémentarités  entre les formes d’art. Ils sont aussi tous tournés « vers les habitants » : jeunes, scolaires, associations, mais aussi et surtout, celles et ceux qui ne sont pas familiers avec les univers artistiques et culturels.

Culture numérique

Illustration de leur ouverture citoyenne : les trois établissements et leurs équipes sont très impliqués dans les parcours d’Éducation artistique et culturelle, proposés aux écoliers du primaire par la Ville en lien avec l’Éducation nationale. Construits collectivement avec des enseignants et des intervenants, ces parcours investissent des domaines très variés : BD, danse, théâtre, musique, arts plastiques, radio, contes, poésie, slam

La culture au sens large, c’est aussi la culture numérique. Depuis déjà plusieurs années, Saint-Herblain met celle-ci à la portée de tous, grâce à ses deux cybercentres. Gratuits, animés par un agent municipal, ils proposent des accompagnements adaptés à tous les niveaux, y compris les grands débutants. La création numérique est quant à elle enseignée et encouragée à la Maison des arts, qui dispose d’un espace dédié et de rendez-vous mensuel gratuits pour s’initier ou pratiquer seul sur du matériel professionnel : les Renc’Arts numériques.

En projet d'ici 2026

  • Développer l’offre d’enseignement artistique et les pratiques amateurs dans les centres socioculturels et à la Maison des jeunes et de la culture La Bouvardière en coordination avec la Maison des arts ;
  • Pérenniser l’activité du cinéma associatif Lutétia en accompagnant sa reconstruction à proximité ;
  • Organiser un événement de promotion du livre en s’appuyant sur les acteurs de la vie locale.