Partager avec

Broyage des végétaux

Publié le

Des formations au broyage et des subventions pour l'achat de matériel sont proposées par la Ville de Saint-Herblain ou Nantes Métropole. 

En bref

Broyer ses déchets verts, c’est transformer ses branches, arbustes, rameaux en petits morceaux appelés broyat. Le broyat ainsi obtenu peut être utilisé pour pailler son sol au pied des cultures (et ainsi limiter l’évaporation de l’eau), intégré au sol pour l’enrichir ou bien mélangé dans un composteur pour équilibrer les apports (matière humide dite « verte » et matière sèche dite « brune »).

Nantes Métropole propose des temps de sensibilisation au broyage de végétaux avec démonstration de différents modèles de broyeurs. La ville de Saint-Herblain souhaite encourager la pratique du broyage en programmant régulièrement ces temps de sensibilisation, lors des périodes de taille, à l’automne et à la fin de l’hiver.

Pour passer à l’action, Nantes Métropole propose également aux groupements d’habitants ou associations une aide à l’achat d’un broyeur. Le montant de cette subvention est de 50 % du montant de l’achat (dans la limite de 500 € d’aide pour un groupement d’habitants et de 1 250 € pour une association).

Pour qui ?

Pour tous les groupements d’habitants ou associations qui souhaitent faire l’acquisition d’un broyeur, ou les particuliers qui souhaitent se former.

La démarche

Pour faire une demande d’aide à l’achat d’un broyeur, il convient de se connecter au e-services de Nantes Métropole et remplir le formulaire de demande de subvention.

Pour en savoir plus sur le broyage des végétaux et assister à un temps de sensibilisation, consultez le programme d’activités de la Longère.

Liens utiles